Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

L’agent d’Anthony Davis prévient que l’intérieur testera le marché en 2020

Rich Paul semble très clair sur la question : peu importe l’équipe qu’il rejoindra, Anthony Davis testera bel et bien le marché en 2020.

Voilà une annonce qui pourrait en refroidir certains. Dans un article de Sport Illustrated qui lui est consacré, Rich Paul annonce la couleur pour l’avenir d’Anthony Davis : son contrat se termine en 2020 et l’intérieur deviendra libre de signer où bon lui semble. Il compte bien en profiter.

« Ils peuvent faire l’échange, mais ce sera pour une année », prévient Rich Paul, en parlant des Celtics. « Si l’échange se fait, on ira à Boston, on respectera nos obligations contractuelles et on ira ensuite tester le marché en 2020. Je l’ai dit. Mais s’ils donnent des joueurs et des tours en Draft et qu’il décide de s’en aller ? Il ne faudra pas venir s’en prendre à Rich Paul. »

Celui qui est également l’agent de LeBron James et de Draymond Green est effectivement très clair. Et il enfonce le clou en assurant que peu importe sa future destination, Los Angeles ou New York par exemple, Anthony Davis ne changera pas de stratégie. Il ne signera pas de prolongation de contrat dès cet été.

« Vous ne voulez pas que je sorte avec Jennifer Lopez ? »

« Où va-t-il atterrir ? Je n’en ai aucune idée. Et peu importe : on ira tester le marché. Il lui reste un an, il doit jouer, mais je ne peux pas mieux le dire : il sera libre en 2020 ! »

Pour les agents des superstars, la menace de ne pas prolonger dans le club où le joueur est transféré est devenu un moyen commun de tenter d’influencer la destination d’un trade. Car à entendre Rich Paul, l’objectif semble bien de faire venir Anthony Davis aux Lakers. C’est du moins ce qu’on peut comprendre de cette métaphore.

« C’est comme si on disait : ‘Non, Alex Rodriguez, n’épouse pas Jennifer Lopez ! Est-ce que tu es fou ?’ Mais c’est Jennifer Lopez. Vous voulez que j’épouse qui à la place ? Les Lakers sont Jennifer Lopez. Vous ne voulez pas que je sorte avec Jennifer Lopez ? Donnez-moi une raison pour ne pas que je sorte avec Jennifer Lopez ! »

Outre les Lakers, Rich Paul semble également indiquer que les Knicks, avec « leur tradition, leur gros marché, leur marge salariale et leur flexibilité pour accueillir plus d’une star », ne sont pas non plus une mauvaise destination pour Anthony Davis. Néanmoins, la balle reste dans le camp des Pelicans, qui ont toujours la main sur le dossier.

Anthony Davis Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 NOP 64 29 51.6 0.0 75.1 2.6 5.6 8.2 1.0 2.5 1.2 1.4 1.8 13.5
2013-14 NOP 67 35 51.9 22.2 79.1 3.1 7.0 10.0 1.6 3.0 1.3 1.6 2.8 20.8
2014-15 NOP 68 36 53.5 8.3 80.5 2.5 7.7 10.2 2.2 2.1 1.5 1.4 2.9 24.4
2015-16 NOP 61 36 49.3 32.4 75.8 2.1 8.2 10.3 1.9 2.4 1.3 2.0 2.1 24.3
2016-17 NOP 75 36 50.5 29.9 80.2 2.3 9.5 11.8 2.1 2.2 1.3 2.4 2.2 28.0
2017-18 NOP 75 36 53.4 34.0 82.8 2.5 8.6 11.1 2.3 2.1 1.5 2.2 2.6 28.1
2018-19 NOP 56 33 51.7 33.1 79.4 3.1 8.9 12.0 3.9 2.4 1.6 2.0 2.4 25.9
Total   466 35 51.7 31.4 79.5 2.6 7.9 10.5 2.1 2.4 1.4 1.9 2.4 23.7
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés