Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Paul Millsap, plus qu’un doyen chez Team USA

L’intérieur des Nuggets a le profil pour se faire une place dans le roster définitif de la sélection américaine.

Une fois le point fait sur les agendas des superstars, Team USA a composé sa pré-sélection de vingt joueurs en vue de la Coupe du Monde en Chine. Avec des jeunes joueurs, pour préparer l’avenir, mais aussi des vétérans pour encadrer un groupe qui sera quoiqu’il arrive renouvelé.

« Je pense que le rôle de leader est important pour ce groupe » note Gregg Popovich, cité par le Denver Post. « Ils n’ont évidemment jamais joué ensemble auparavant. On a une toute petite fenêtre pour les faire se sentir responsables les uns pour les autres. On a besoin d’avoir assez de gens capables de rentrer des tirs longue distance, et des gens qui peuvent défendre, provoquer des pertes de balles. Ce sont des critères spécifiques que nous étudions vraiment. Et puis il faut savoir qui sera un bon coéquipier. »

Dans la catégorie vétéran, deux hommes ont fêté leurs 34 ans cette année : P.J. Tucker, qui fait figure de surprise, et Paul Millsap, qui semble posséder le profil idéal pour faire partir du roster définitif, à entendre Jerry Colangelo, le patron de la sélection.

« Premièrement, c’est un super compétiteur. Et quand on regarde les matchups contre les équipes qu’on pense être fortes dans cette compétition, on voit qu’on a besoin de vétérans qui savent jouer au basket, qui ont la taille, la force et l’expérience pour jouer. Il remplit tous ces critères et encore une fois, il mérite d’être dans la liste. »

Sur les lignes arrières, la sélection peut compter sur James Harden (presque 30 ans, champion olympique 2012, champion du monde 2014) et Kyle Lowry (33 ans, champion olympique 2016) pour jouer les cadres. Mais Team USA veut aussi de l’expérience dans sa raquette pour affronter les meilleurs intérieurs adverses.

Champion du monde en 2010 et champion olympique en 2012, Kevin Love a lui aussi un bon profil. Anthony Davis fut médaillé d’or avec lui à Londres, et champion du monde en 2014, mais un transfert pourrait remettre en cause sa participation. Ce qui multiplierait les chances de Paul Millsap.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés