Pariez en ligne avec Unibet
  • SAN1.83MIA1.9Pariez
  • DEN1.75IND1.99Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2019 : Kevin Porter Jr. conseillé par Dejounte Murray et Jamal Crawford

L’arrière de 19 ans tout droit sorti d’USC poursuit son opération séduction auprès des franchises NBA après quelques écarts de conduite qui lui ont valu une suspension et une belle dégringolade dans les prédictions des observateurs avant la Draft.

Kevin Porter Jr. a déjà vu les Nets, les Celtics et s’est entraîné devant les dirigeants des Hornets ce samedi, à qui il a pu montrer ses capacités « en sortie de pick-and-roll et dans le jeu de transition », a-t-il expliqué au Charlotte Observer. « Ce sont les meilleures choses que j’ai montrées, avec mon maniement du ballon ».

Le jeune gaucher aux qualités de créateurs intéressantes est sûr de son potentiel et il pense qu’il pourra avoir un impact en NBA par la diversité de son jeu d’attaque. « Il y a beaucoup de scoreurs (en NBA), mais pouvoir créer, faire les bons choix en sortie de pick-and-roll et driver, c’est un point très positif », poursuit-il.

Canalisé pour donner son maximum

Deux joueurs NBA de référence l’ont déjà pris sous leurs ailes : Jamal Crawford et Dejounte Murray. Leur mission ? Le canaliser afin de l’aider à donner le meilleur de lui-même.

« Ils savent que je peux jouer », ajoute-t-il. « Ils veulent que je sois prêt mentalement et déterminé à chaque workout ». Les conseils de ses deux grands frères concernent davantage l’aspect « mental que physique », a-t-il glissé aux médias. À juste titre, car si tout à l’air d’aller d’un point de vue basket, son mental lui a effectivement déjà joué des tours, comme lorsqu’il avait été suspendu deux matchs par les Trojans pour des écarts de conduite cette saison.

Même si sa cote a chuté depuis et que Charlotte pourrait se positionner sur un autre profil avec le 12e choix, les Hornets voulaient le voir à l’œuvre, sachant également que la hiérarchie sur le poste d’arrière pourrait évoluer : Jeremy Lamb va être un « free agent non protégé » courtisé dès le 30 juin avec sa saison à 15.3 points par match et Malik Monk n’a pas encore véritablement fait son trou malgré des qualités offensives évidentes.

Kevin Porter Jr. a déjà prévu de rencontrer encore au moins cinq autres franchises d’ici la Draft : Cleveland, Atlanta, Miami, Orlando et Washington. Que des équipes de l’Est.

Ses stats en 2018-2019 : 9.5 points, à 47.1% aux tirs (41.2% à 3pts, 52.2% au lancer-franc), 4 rebonds, 1.4 passe décisive, 0.5 contre, 0.8 interception par match en 22 minutes par match en 21 matchs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés