Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le 26 mai 2002, Robert Horry crucifiait les Kings au buzzer

Un triste anniversaire pour les fans de Sacramento, avec ce shoot décisif de Robert Horry qui fut l’un des moments marquants du « three-peat » des Lakers au début des années 2000.

Malgré ses sept bagues, remportées avec trois franchises différentes, Robert Horry n’entrera peut-être jamais au Hall Of Fame. En revanche, il aura forcément sa place au Panthéon virtuel des plus grands « clutch player » grâce notamment à ce tir mythique pour arracher la quatrième manche de la finale de conférence Ouest 2002.

Ce jour-là, les Kings mènent la série 2-1 et font grimper leur avance jusqu’à 24 longueurs grâce à un premier quart-temps à 40 points. Mais les Angelenos finissent par réduire l’écart à deux longueurs avec la dernière possession.

Kobe Bryant manque le premier tir, Shaquille O’Neal prend le rebond mais rate le layup. Vlade Divac dévie alors le ballon, qui retombe dans les mains d’un Robert Horry seul derrière l’arc. « Big Shot Rob » ne manque pas une occasion pareille et assassine les Kings au buzzer.

Ce tir énorme permet à Los Angeles d’égaliser à deux victoires partout dans une série finalement remportée en sept matchs. Un des moments les plus forts du « three-peat » des Lakers du début des années 2000, et à coup sûr l’un des plus grands exploits de la carrière de Robert Horry. Les Kings en font eux, encore, des cauchemars…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés