Présaison
NBA
Présaison
NBA
MIA
ATL1:30
MEM
CHA2:00
DAL
OKC2:30
PHO
DEN3:00
UTH
SAC3:00
LAL
GSW4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Rockets : Eric Gordon prolongé dès cet été ?

Le patron de Houston est prêt à payer à nouveau la luxury tax pour viser le titre, et Eric Gordon fait partie des joueurs sur qui il compte sur le long terme.

Après avoir expliqué qu’il maintenait sa confiance en Mike D’Antoni, Tilman Fertitta a aussi évoqué le cas Eric Gordon. Très bon pendant les playoffs, l’arrière/shooteur de Houston entrera dans sa dernière année de contrat, et il testera le marché à partir du 30 juin 2020. Vu son niveau affiché depuis deux ans, il pourrait y décrocher un bien meilleur salaire (14 millions de dollars). Mais son propriétaire tient à lui.

Selon le Houston Chronicle, Tilman Fertitta aimerait le prolonger, et sur le long terme. C’est possible de le faire dès cet été, et Eric Gordon pourrait s’engager pour quatre années de plus avec un contrat d’environ 76 millions de dollars. L’ancien Clipper pourrait ainsi gagner cinq millions de plus par an, et à 31 ans, ce n’est pas négligeable.

« Je veux gagner ici. J’adore Houston, vraiment. Ma carrière a explosé ici, je m’y sens bien et j’aimerais rester le plus longtemps possible » avait-il confié au lendemain de l’élimination face aux Warriors. « Peut-être même jusqu’à ma fin de carrière. Mais on doit voir ce qui va se passer cet été. »

La finale de conférence comme objectif minimum

Cet été, Houston n’hésitera pas à se mettre dans le rouge et à dépenser des millions de dollars si c’est nécessaire pour se donner les moyens de gagner le titre. Cette saison, les Rockets n’ont pas payé la luxury tax, mais le boss répète qu’il n’a aucun souci à la payer.

« C’était un coup de chance » répond-il à propos de l’absence de luxury tax cette saison. « C’était un accident. On devait être dans la luxury tax. J’essaie toujours de comprendre comment on s’est retrouvé en dessous. J’étais optimiste sur le fait d’être dedans pour onze millions de dollars. Mais si nous y sommes, j’attends de nous que nous gagnions. Je veux juste gagner. Je ne veux pas la payer si nous ne sommes pas dans les quatre ou cinq meilleures équipes de la NBA. »

En clair, le minimum est une place en finale de conférence. « Je sais qu’on a une équipe qui peut au minimum gagner 55 matchs, mais ce n’est pas assez. On a besoin d’une équipe qui se qualifie en finale de conférence. Et ensuite, on a besoin d’un peu de chance pour gagner le titre. Nous ferons tout ce qu’il faut cet été pour améliorer l’équipe. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés