Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La force des Sixers ? Le partage du ballon

Dans une équipe de basket, le talent individuel prévaut sur la cohésion estime Joel Embiid. Une manière de souligner l’intelligence de jeu de sa redoutable escouade.

« Le joyau de la couronne. » C’est ainsi que Brett Brown a qualifié Joel Embiid après sa performance XXL dans le Game 3 remporté par les Sixers. Car autour du pivot, il y a une poignée de joueurs capables de faire la différence eux aussi, et précieux lors du dernier match, comme à chaque fois qu’ils arrivent à partager le ballon.

« Évidemment, il est incontournable, quand il attaque le cercle et surtout quand il met des 3-points comme ça » note Jimmy Butler, qui n’a cessé d’encourager son coéquipier à prendre sa chance. « Je crois que c’est comme ça qu’on doit jouer. Parce qu’on peut lui donner le ballon, il marquera, il fera le bon choix. Pareil avec moi, pareil avec Ben Simmons, et on peut continuer comme ça avec les autres. Mais au final, on partage le ballon. »

Et plutôt bien puisque Philly est 4e de NBA au nombre de passes décisives par match (27.9). Si l’équipe a affiché un bilan de 62.2% de victoires (51-31) en saison régulière, elle monte à 70.5% (31-13) quand elle a dépassé cette moyenne.

« Quand tu as de bons joueurs sur le parquet, ce n’est pas si compliqué que ça »

La direction des Sixers a fait le choix d’empiler les stars pour viser le titre NBA, à raison pour le moment puisque l’équipe mène 2-1 en demi-finale de conférence, avec l’avantage du terrain en poche. Mais elle a pris soin de récupérer des joueurs capables de faire des passes et de s’asseoir sur leur réussite personnelle.

C’est ce qui fait la différence pour Joel Embiid.

« On surestime l’importance de la cohésion » assure le pivot. « Quand tu as de bons joueurs sur le parquet, c’est facile, ce n’est pas si compliqué que ça. On est tous des passeurs dans l’âme, on n’est pas égoïste, on comprend que ce qui compte, c’est de faire circuler le ballon. On ne veut pas se retrouver dans ce genre de situations où un gars récupère le ballon et essaie de créer quelque chose. On sait qu’on a besoin de faire bouger le ballon, ça facilite les choses. »

Il n’empêche qu’à un moment, Jimmy Butler ou Joel Embiid ont besoin de jouer le un-contre-un pour faire la différence…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés