NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE87
ORL93
DET108
IND101
CHA104
BRO111
MIA83
WAS81
CHI83
GSW77
OKC87
MIN91
BOS69
DEN57
MIL52
LAC43
SAS52
SAC42
POR
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.48LOS1.5Pariez
  • DAL1.17NEW4.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bucks ont dû patienter… 18 ans pour remporter une série de playoffs

Il fallait remonter à 2001, et à la finale de conférence des Bucks version Ray Allen, Glenn Robinson et Sam Cassell pour voir Milwaukee passer le premier tour des playoffs..

« C’est une belle soirée pour Milwaukee, une belle soirée pour les Bucks. » Mike Budenholzer sait ce que la victoire des siens, cette nuit à Detroit, signifie. D’abord le « sweep » des Pistons bien sûr, mais surtout une série de playoffs enfin remportée par la franchise. Ce qui ne devait être qu’une formalité pour les n°1 de l’Est a donc une dimension symbolique.

Habituée du ventre mou depuis deux décennies, Milwaukee parvenait à se qualifier régulièrement en playoffs, mais sans pouvoir franchir le premier tour : huit qualifications de suite et autant d’éliminations sans goûter au Top 4 de l’Est.

Il fallait remonter à 2001 et aux Bucks de Ray Allen, Sam Cassell et Glenn Robinson, emmenés par George Karl, pour les voir aller aussi loin. Ils avaient alors buté, à l’issue des sept matchs, sur les Sixers d’Allen Iverson en finale de conférence.

Cap sur la revanche avec Boston

« Cela signifie beaucoup », commentait simplement Giannis Antetokounmpo, auteur de son record en carrière en playoffs avec 41 points. Certes, mais sa troupe et lui, qui ont égalé les Lakers de 1986 pour le plus gros différentiel de points dans un « sweep », ont bien sûr d’autres intentions en tête et regardent la suite.

La suite, ce sera un adversaire d’un tout autre niveau, également vainqueur sur « sweep » : les Celtics. « On va profiter de la victoire ce soir et on pensera à eux demain », lâchait Eric Bledsoe, en référence à cette revanche du premier tour de l’an passé. « On va rapidement se focaliser sur eux », disait encore Sterling Brown. « Ça va être une série sympa. »

Pour Giannis Antetokounmpo, cette saison et ce début de parcours en playoffs symbolisent également la reconstruction réussie de la franchise. Pour la première saison du Grec, il y a six ans, l’équipe n’avait ainsi remporté que 15 matchs…

« Du point où nous sommes partis à où nous sommes aujourd’hui, ça a été un parcours incroyable. La franchise a fait ce qu’il fallait pour pousser dans la bonne direction. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Milwaukee Bucks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés