Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
News Résumé

Tout en maîtrise, les Raptors donnent une leçon au Magic

Emmenés par un Kawhi Leonard en mode patron (34 points), les Raptors s’imposent à Orlando avec la manière (107-85) et se rapprochent un peu plus des demi-finales de conférence.

Le Magic entame son match de la meilleure des manières en jouant de manière très intelligente. Les systèmes sont parfaitement exécutés, Steve Clifford harangue les siens depuis le banc, et D.J. Augustin lâche les chevaux (9-3).

Kawhi Leonard vole deux ballons de suite, mais ses coéquipiers ont du mal à trouver des tirs ouverts, et ne semblent pas encore complètement entrés dans leur match. Mais Danny Green donne quelques consignes à son équipe durant un arrêt de jeu et lui et son ancien compère des Spurs remettent leur formation en selle. Toronto passe devant (14-13).

Les hommes de Nick Nurse sont enfin en rythme, et Kawhi Leonard sème la zizanie dans la défense floridienne, marquant sur trois possessions de suite. La « second unit » canadienne entre en jeu, et Fred VanVleet en attaque, puis Serge Ibaka en défense, poursuivent le bon travail effectué depuis quelques minutes. Après douze minutes, les Raptors ont une courte avance après un tir au buzzer de Michael Carter-Williams (28-26).

Kawhi Leonard en démonstration

Le second quart-temps démarre par une mauvaise nouvelle pour le Magic puisque Jonathan Isaac prend déjà sa troisième faute de la rencontre. Les défenses de deux équipes sont très bien en place, et Fournier distribue bien le jeu, en jouant de manière très simple (38-35). Ibaka ramasse les miettes sous le panier, et Niko Vucevic retrouve le parquet après quelques minutes de repos. Le pivot monténégrin lâche deux superbes passes pour Aaron Gordon, puis à Wes Iwundu qui conclut près du cercle.

Quant à Pascal Siakam, il fait le travail de l’ombre : il contre Fournier, puis lance Leonard, ce qui permet à Toronto de creuser le plus grand écart jusqu’à présent (50-41). Steve Clifford n’est pas content, ses joueurs perdent beaucoup de ballons et Leonard fait tout ce qu’il veut. C’en est assez pour le technicien d’Orlando, qui demande un temps mort immédiatement après un tir à 3-points dans de l’ancien Spur. Mais les effets positifs ne se font pas sentir, et Kawhi Leonard a posé sa patte sur le match (18 points à la pause). Dans le dur, le Magic subit et se retrouve bien distancé à la mi-temps (58-42).

Toronto est en confiance, et le Magic n’a pas le choix : il doit réagir au plus vite. Kyle Lowry mène la barque canadienne d’une main de maitre, et Kawhi Leonard poursuit son show. Gordon, Isaac puis Fournier s’essayent en défense sur l’ailier des Raptors, en vain. À mi-distance ou à 3-points, l’ancien Spur est inarrêtable (65-46).

Steve Clifford ne trouve pas la solution, et essaye plusieurs alternatives, sans succès pour l’instant. Niko Vucevic est en difficulté, et même si Fournier tente des choses, le mur défensif canadien s’est mis en place.

Serge Ibaka finit le travail

Nick Nurse est toujours sur le dos de ses hommes, et le public de l’Amway Center commence à se décourager. La différence entre les deux équipes est notable et les limites du banc du Magic se font ressentir (75-62). Et même si Gordon marque deux paniers primés de suite, les Raptors sont sereins, sérieux et appliqués des deux côtés du terrain. Finalement, Terrence Ross plante une banderille en fin de troisième quart-temps pour ramener son équipe à -12 (82-70). Le hold-up reste possible.

Le Magic le sait : une défaite lors de ce Game 4 les condamnerait quasi définitivement. Khem Birch montre les muscles sous l’arceau, mais Serge Ibaka répond au Montréalais. Shoot à mi-distance et gros dunk après un beau travail de VanVleet, l’hispano-congolais est efficace même en sortie de banc (92-75). Orlando a la tête sous l’eau, et Coach Nurse veut terminer le travail au plus vite. Son cinq majeur retrouve le parquet, et Leonard poursuit sa belle prestation. The « Klaw » sort les griffes une énième fois, et personne ne peut le contenir. Evan Fournier a beau mettre quelques shoots, le match est quasiment plié à l’entrée des cinq dernières minutes (98-79).

Les deux techniciens lancent leurs bancs respectifs, et les travées se vident au fur et à mesure. Orlando n’a pas confirmé son bon match précédent à domicile et tombe lors de ce Game 4 face à une équipe des Raptors déterminée à en finir vite. Kawhi Leonard peut sourire sur le banc, son équipe rentre à la maison avec un nouveau succès (107-85).

Magic / 85 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Gordon 38 10/17 2/6 3/3 1 6 7 5 4 1 1 0 25 30
J. Isaac 16 0/4 0/0 0/0 2 4 6 1 3 0 2 0 0 1
N. Vucevic 32 5/14 0/2 1/2 2 3 5 2 4 1 2 0 11 7
D.J. Augustin 30 3/6 1/3 1/1 0 2 2 3 1 0 2 0 8 8
E. Fournier 35 8/16 2/8 1/2 0 4 4 2 2 1 4 0 19 13
J. Martin 7 2/5 1/4 0/0 1 0 1 0 1 0 0 1 5 4
W. Iwundu 15 1/4 0/1 0/0 0 1 1 2 0 1 0 0 2 3
K. Birch 16 2/2 0/0 1/1 1 3 4 0 0 0 1 1 5 9
J. Grant 3 0/4 0/4 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4
M. Carter-Williams 15 2/4 0/1 0/0 0 2 2 2 0 1 2 0 4 5
M. Frazier Jr. 3 0/0 0/0 1/2 0 0 0 0 0 1 0 0 1 1
T. Ross 31 1/5 1/4 2/2 0 2 2 3 4 1 3 0 5 4
Total 34/81 7/33 10/13 7 27 34 20 19 7 17 2 85
Raptors / 107 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Siakam 36 7/14 2/6 0/0 0 6 6 2 0 0 2 1 16 16
K. Leonard 35 12/20 2/5 8/9 3 3 6 2 3 2 1 2 34 36
M. Gasol 25 1/3 0/0 0/0 0 6 6 2 2 2 0 2 2 12
K. Lowry 39 3/8 2/5 1/2 1 3 4 9 3 4 6 0 9 14
D. Green 26 3/8 2/6 0/0 0 2 2 2 4 2 0 0 8 9
E. Moreland 3 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 1 0 0 0 0 2
M. Miller 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
N. Powell 21 7/9 1/2 1/1 0 4 4 1 1 0 0 0 16 19
S. Ibaka 20 5/6 1/2 2/2 3 5 8 1 1 0 1 1 13 21
F. VanVleet 23 2/5 1/2 4/4 0 2 2 4 4 1 1 0 9 12
J. Lin 3 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 3 0 0 -2
P. McCaw 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
J. Meeks 5 0/1 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 1 0 0 0
Total 40/75 11/28 16/18 7 38 45 23 20 11 14 6 107
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *