Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Finale NCAA : Virginia arrache son premier titre après prolongation !

Après un scénario complètement fou, les Cavaliers de De’Andre Hunter (27 points, 7 rebonds) et Kyle Guy (24 pts) s’imposent 85-77 face à Texas Tech en finale NCAA. Il y a un an, Virginia était humiliée au premier tour de la March Madness. Quelle belle revanche !

On s’attendait à un match serré, on l’a eu. On s’attendait à du suspense, on l’a eu. On voulait une très belle histoire, on l’a puisque un an après une triste entrée dans les annales en étant éliminée au premier tour, Virginia tient sa revanche en s’imposant 85-77 après prolongation.

Mais que ce fut compliqué car on a assisté à un scénario de dingue, et une fois de plus, Virginia s’en est sortie au forceps. Comme face à Purdue. Comme face à Auburn.

Ça commence bien pour Virginia qui inscrit le premier panier du match, par l’intermédiaire de Mamadi Diakité, parfaitement servi par Ty Jerome. Le sniper des Cavaliers joue encore les distributeurs pour le gros dunk de Braxton Key et Virginia prend la mesure de cette finale. En face, Jarrett Culver essaie bien d’aller défier Diakité mais pas de dunk, ni de faute pour le Red Raider ! Et Diakité ajoute à l’affront en allant inscrire un panier à mi-distance pour faire monter l’écart à +9.

De’Andre Hunter doublement bâché

À défaut de pouvoir rattraper Virginia en attaque, Texas Tech monte l’intensité défensive. Jarrett Culver et Tariq Owens s’y mettent à deux pour bâcher De’Andre Hunter mais ce dernier ira bien se faire justice lui-même sur la ligne de lancers. Kyler Edwards lance un retour de Texas Tech avec un 3-points plein axe et pour cause, on est à égalité parfaite à 19 partout ! Il faut tout le hangtime de Kyle Guy pour éviter la défense texane et briser la série noire de Virginia.

Avec un 12-2 dont les deux premiers points du héros de la demie, Matt Mooney, et un gros dunk d’Owens, Texas Tech repasse devant et prend +4. Poussés par leur banc, Brandone Francis et Kyler Edwards, les Red Raiders s’accrochent mais Guy frappe à 3-points dans le coin. Hunter brise enfin la glace et c’est Jerome, au terme d’une belle action collective, qui donne l’avantage à son équipe de trois points à la pause (32-29). Virginia finit sur un 11-4 !

Au début de la deuxième mi-temps, on pense que les Cavaliers ont fait le plus dur. Ils signent un 6-0 pour prendre neuf points d’avance (38-29). C’est le plus gros écart du match à ce moment-là, et dans un match aussi serré et défensif, on se dit que c’est un écart quasi décisif.

Texas Tech passe devant !

Ty Jerome multiplie les exploits et Virginia a la main sur le match. En face, il y a Jarrett Culver, mais De’Andre Hunter réalise son meilleur match en carrière. Il arrache le rebond et met dedans pour maintenir l’écart (59-51). Et là… le trou noir ! À 45°, Matt Mooney fait exploser la salle sur un 3-points puis Norense Odiase va chercher le panier avec la faute pour égaliser (59-59) ! On est sur un 8-0 pour Texas Tech. Après un échange de lancers-francs, Kyle Guy se faufile dans un trou de souris pour redonner quatre points d’avance aux Cavaliers (65-61). Il reste moins de deux minutes à jouer.

Davide Moretti, discret jusque-là, prend ses responsabilités et balance un 3-points. Il fait mouche ! Derrière le temps-mort, Norense Odiase contre du bout des doigts (avec la faute ?) De’Andre Hunter, et Texas Tech se retrouve avec un ballon pour passer devant. Il reste une minute à jouer.

Brandone Francis loupe son 3-points, et Culvert arrache le rebond offensif ! Entre-deux. C’est irrespirable, et le même Culver s’en va marquer main gauche après un spin move. Texas Tech est devant (66-65), il reste 35 secondes à jouer. Le hold up se précise encore un peu plus quand Odiase met ses deux lancers. Il reste 22 secondes, Texas Tech mène 68-65. Virginia n’a plus le choix…

De’Andre Hunter est clutch !

Et là, Hunter inscrit le panier de sa vie. Dans le corner, il égalise à 3-points ! Il reste 13 secondes à Texas Tech pour inscrire le panier de la gagne. C’est Culver (5 sur 21 aux tirs !) qui tente de jouer les héros avec un 3-points qui ne s’imposait peut-être pas. Ça rebondit sur le cercle, Hunter prend le rebond mais… la balle file en touche, et les arbitres redonnent la balle à Texas Tech. Il reste une seconde à jouer… C’est Culver, dans le corner, qui prend un tir compliqué. Braxton Key le bâche. Prolongation !

Après deux lancers de De’Andre Hunter, Matt Mooney prend feu. Il inscrit cinq points de suite, dont un panier chanceux pour prendre trois points d’avance (73-70). Et là Hunter, toujours au même endroit, plante un 3-points dans le corner pour redonner l’avantage (75-73). Derrière, Diakite bâche Culver en très haute altitude.

On retrouve Hunter pour voler un ballon, puis Jerome file au cercle. On pense qu’il va tuer le match sur ce lay up, mais Mooney fait faute. Jerome met ses lancers (77-73). Quatre points d’avance à 40 secondes de la fin, c’est beaucoup. Surtout que, derrière, Francis loupe son 3-points et que Kyle Guy, élu Most Oustanding Player, met ses lancers (79-73). Texas Tech n’y arrive plus, et c’est aux lancers que Virginia va chercher son premier titre avec un Hunter décisif pour inscrire le tir de l’égalisation dans le 4e quart-temps, puis le 3-points qui fait très mal dans la prolongation. Un an après avoir vécu une défaite historique et humiliante, Virginia est au sommet de la NCAA !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés