Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Tony Parker : « J’ai encore un an de contrat, donc je ne sais pas ce que je vais faire »

Le meneur français vient d’enchainer un septième match sans jouer et il ne sait pas encore s’il honorera la dernière année de son contrat avec Charlotte.

Dimanche, les Hornets ont pris l’eau à l’Oracle Arena, perdant de 47 points face aux Warriors dans une défaite que James Borrego, leur entraineur, a décrit comme « l’un des efforts les moins professionnels qu’il ait jamais vu ». Pour le septième match de suite, Tony Parker n’a lui pas foulé le parquet, regardant Kemba Walker, Devonte Graham et Shelvin Mack se partager les minutes sur le poste de meneur de jeu.

À Oakland, le meneur Français était encore inactif et avec les chances de plus en plus minces de Charlotte d’accrocher les playoffs, le staff des Hornets pourrait opter, comme face à Golden State, pour donner du temps jeu à ses jeunes joueurs. Il est donc bien possible que la saison de TP soit déjà terminée. Voire peut-être sa carrière ?

« Il m’a mis à la retraite direct ! »

Lors de la cérémonie en l’honneur de Manu Ginobili jeudi soir à San Antonio, Sean Elliott, ancienne légende des Spurs, a d’ailleurs lancé une phrase qui n’est pas passé inaperçue. « L’année prochaine, nous allons retirer le maillot de Tony, » avait-il ainsi déclaré au AT&T, en faisant référence au dernier membre du « Big Three » encore en activité.

Alors, info ou intox ? Nous avons posé la question au principal intéressé.

« Ouais, je ne sais pas pourquoi il a dit ça (rires). Il m’a mis à la retraite direct ! » nous répond TP. « Je ne sais pas pourquoi il a dit ça parce que je n’ai pas encore décidé et j’ai encore un an de contrat, donc je ne sais pas encore ce que je vais faire. »

Si le meilleur joueur de l’histoire du basket français décide de prendre sa retraite, il rejoindra Dwyane Wade, et peut-être Dirk Nowitzki, sur la liste des légendes NBA des années 2000 qui raccrocheront les baskets. Malgré ses quatre titres de champion, son titre de MVP des Finals NBA, ses six sélections au All-Star Game et ses trois apparitions dans les All-NBA teams, la carrière de Tony Parker est pourtant souvent estimée, ou pas appréciée à sa juste valeur.

« C’est vrai que cette saison met en perspective toutes les autres »

Car si tout le monde rappelle que LeBron James va rater les playoffs pour la première fois depuis 2006, peu nombreux sont ceux qui réalisent que Tony Parker risque de rater les playoffs… pour la première fois de sa carrière !

« Le fait de… bon là ça va être difficile, nos chances de faire les playoffs se réduisent. Donc c’est vrai que cette saison met en perspective toutes les autres, » concède-t-il. « C’est vrai que les dix sept saisons, c’est quelque chose d’impressionnant ce qu’on a fait et le fait d’avoir vu Manu il y a pas longtemps et faire sa soirée, ça rappelle des bons souvenirs. »

Le compte à rebours pour voir le numéro 9 rejoindre les numéros 21 et 20 de Tim Duncan et de Manu Ginobili au plafond du AT&T Center a donc commencé…

Propos recueillis à Oakland.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Charlotte Hornets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés