NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TOR88
WAS71
IND96
MIN93
PHI77
CHI65
OKC36
MIA44
MEM29
CLE38
SAS4
ATL5
DAL
POR3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DAL1.27POR3.85Pariez
  • BRO4.1MIL1.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : LaMarcus Aldridge comme dans son Garden

L’intérieur texan a planté 48 points à Boston pour aider les Spurs à renouer avec la victoire.

Les Spurs sont passés en mode playoffs depuis le début du mois et la performance de LaMarcus Aldridge est un signe qui ne trompe pas. « C’est le moment où il faut gagner des matchs. On va arriver aux playoffs, chaque match va avoir l’intensité d’une rencontre de playoffs. C’est juste une victoire qu’il nous fallait ce soir », a d’ailleurs lâché le héros de la rencontre à l’issue de sa prestation presque parfaite.

San Antonio restait sur deux revers après avoir enchaîné neuf victoires consécutives et il fallait un déclic pour relancer la machine. Celui-ci est donc venu de son leader offensif, auteur de 48 points (à 20/31 au tir), 13 rebonds, 6 passes décisives en 37 minutes dans la victoire sur 115-96 du côté de Boston.

Personne pour l’arrêter

Pour le 7e match de sa carrière à plus de 40 points, LMA a rappelé au public du TD Garden à quel point sa palette offensive pouvait être large. Son premier quart-temps à 19 points (sur 29) a donné la couleur et les C’s ont progressivement lâché prise. Principalement à mi-distance, l’intérieur des Spurs a sanctionné ses adversaires directs quasiment à chaque fois, avec certains « clinic » en un-contre-un dignes de Dirk Nowitzki, laissant Brad Stevens constater les dégâts.

Tout le monde y est passé, d’Aron Baynes à Marcus Morris en passant par Marcus Smart, Guerschon Yabusele ou Daniel Theis. Et personne n’a pu l’arrêter, pas même le nouveau venu Greg Monroe, de retour dans la peinture de Boston.

« J’ai juste essayé de jouer, a ajouté le héros de la nuit. Au match d’avant (à Houston), je n’avais pas réussi à m’exprimer. Ils m’avaient pris à deux tout le temps. J’ai juste essayé de trouver mon rythme. Ce soir, ils m’ont laissé jouer en un contre un, et j’ai beaucoup aimé ».

Les rares tentatives de prise à deux se sont d’ailleurs terminées en passes décisives de LaMarcus Aldridge pour des paniers faciles, un vrai casse-tête auquel les Celtics n’ont jamais été en mesure de résoudre.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés