NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
CLE1:00
MIA
ORL1:30
OKC
DAL2:00
CHI
SAS2:00
MIN
SAC2:00
UTH
HOU3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.32CLE3.3Pariez
  • MIA1.43ORL2.88Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge se paient les Warriors

Après deux victoires convaincantes à Houston et à OKC, les Warriors n’ont rien pu faire face au 23 points et 13 rebonds de LaMarcus Aldridge et à un DeMar DeRozan (26 points, 9 rebonds, 8 passes) aux portes du triple double (111-105). C’est la neuvième victoire de suite de San Antonio.

Arrivée d’Australie samedi, et de San Francisco dimanche pour suppléer un DeMarcus Cousins blessé, Andrew Bogut (7 points, 7 rebonds) se retrouve propulser dans le cinq départ pour faire face aux Spurs. Le début du match est d’ailleurs un condensé de déjà vu pour le champion 2015. Les arbitres fêtent son retour en le sanctionnant d’une faute offensive sur un écran mobile avant que Stephen Curry ne l’envoie par deux fois au dunk !

Les Spurs refroidissent les Splash Brothers

L’impact de Bogut est toutefois le seul rayon de soleil pour des Warriors à 20% aux tirs, et dans le sillage de LaMarcus Aldridge, les Spurs font logiquement la course en tête (18-13).  La défense de Golden State limite cependant la casse et après treize échecs des Splash Brothers pour commencer le match, Stephen Curry finit le premier quart-temps sur un panier main gauche à la cuillère ultra difficile avec la faute et… une prière depuis sa raquette au buzzer pour égaliser à 25 partout !

Rudy Gay (17 points), déjà auteur de dix points, ouvre la deuxième période sur un lay-up mais le trio Jordan Bell – Quinn Cook – Kevin Durant permet aux Warriors de prendre les devants pour la première fois du match (36-33). À l’image de Klay Thompson, les hommes de Steve Kerr continuent pourtant de souffrir face à la défense texane et San Antonio parvient enfin à prendre le large. Un 3-points de Bryn Forbes lance un 19-2 en cinq minutes, terminé par huit points d’Aldridge, pour mettre les Dubs à 14 longueurs (52-38).

Curry stoppe l’hémorragie mais cette première mi-temps est parfaitement résumée par un tir primé de Derrick White qui rebondit sur le cercle puis sur le haut de la planche avant de retomber dans le cercle. D’un côté Forbes et White sont à 6 sur 11 aux tirs à 3-points, de l’autre les Splash Brothers sont à 4 sur 22, dont un zéro pointé pour Thompson (58-47) !

Stephen Curry change la donne

Alors que Klay Thompson débloque son compteur d’un tir primé, les Warriors s’en remettent à Kevin Durant (24 points), auteur de trois tirs à mi-distance de suite, pour tout de suite revenir à -6. Le duo DeRozan – Aldridge va alors chercher ses points sur la ligne des lancers francs pour empêcher leur adversaire de revenir plus près (70-59). Malgré l’écart, le momentum de ce troisième quart-temps a basculé dans le camp des champions en titre grâce à une défense beaucoup plus rigoureuse et agressive. Alors qu’ils limitent San Antonio à deux points en plus de trois minutes, Stephen Curry règle la mire et permet à son équipe de revenir au score (72-70).

Si Patty Mills donne de l’air aux Spurs, Curry (25 points) continue sur sa lancée. D’un dribble dans le dos qui envoie l’Australien valser, il s’ouvre les portes de la raquette avec d’enchainer deux 3-points pour donner un point d’avance aux Warriors (78-77). Heureusement pour San Antonio, un tir primé en déséquilibre et deux lancers francs de Mills dans les 30 dernières secondes de cette période leur redonnent quatre longueurs d’avance (82-78).

DeMar DeRozan ultra clutch

À l’instar des derniers instants du troisième quart-temps, les Spurs profitent d’un passage à vide de Golden State, marqué par deux ballons perdus de Klay Thompson et une faute de Durant sur un tir à trois points de Bellineli, pour doubler leur avance. Alors que San Antonio manque l’occasion de faire le trou, Thompson (14 points) règle la mire et marque onze points de suite pour garder les Warriors en embuscade (96-91). DeMar DeRozan prend alors ses responsabilités en enchainant les tirs à mi-distance malgré une défense pot de colle de Thompson pour remettre les Warriors à -9 mais Kevin Durant se réveille. Servi poste bas trois fois de suite face à Bertans, il marque sept points pour faire douter l’AT&T Center (106-102).

Après une superbe possession défensive des Spurs qui empêche Golden State de revenir encore plus près, Davis Bertans fait mouche de loin mais Curry lui répond immédiatement (109-105). Ayant besoin d’un stop, les Warriors sortent les barbelés mais DeRozan s’en sort in extremis face à Klay Thompson en marquant un fadeaway incroyable sans le moindre rythme (111-105). Avec une minute au chrono, Thompson puis Durant manquent la cible de loin, laissant filer un match qu’ils ont perdu en partie à cause du 14 sur 43 aux tirs des Splash Brothers !

Spurs / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
L. Aldridge 35 8/12 1/3 6/6 3 10 13 3 1 1 2 2 23 36
J. Poeltl 25 3/6 0/0 0/0 4 3 7 0 2 0 0 0 6 10
D. White 28 5/12 2/4 0/1 0 2 2 4 1 2 1 1 12 12
D. DeRozan 38 9/17 0/0 8/9 1 8 9 8 0 1 3 0 26 32
B. Forbes 17 1/5 1/3 0/0 1 1 2 0 0 0 1 1 3 1
D. Bertans 26 2/7 1/6 0/1 0 3 3 1 1 1 0 1 5 5
R. Gay 27 7/16 1/2 2/2 1 5 6 3 2 1 1 0 17 17
P. Mills 20 3/7 2/5 2/2 0 2 2 1 2 1 1 0 10 9
M. Belinelli 23 3/6 2/3 1/1 0 2 2 0 3 0 1 0 9 7
Total 41/88 10/26 19/22 10 36 46 20 12 7 10 5 111
Warriors / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 36 4/8 2/4 0/2 0 3 3 7 2 1 3 3 10 15
K. Durant 36 9/18 0/4 6/6 0 5 5 3 5 0 3 0 24 20
A. Bogut 19 3/4 0/0 1/1 0 7 7 1 3 1 1 0 7 14
S. Curry 37 9/25 6/18 1/1 1 6 7 8 3 3 2 1 25 26
K. Thompson 38 5/18 4/9 0/0 0 5 5 5 1 1 3 1 14 10
J. Bell 10 1/1 0/0 0/0 0 3 3 0 0 0 1 1 2 5
A. McKinnie 19 4/6 0/2 0/0 2 4 6 0 1 0 0 0 8 12
K. Looney 17 3/3 0/0 0/0 2 1 3 2 4 1 0 0 6 12
S. Livingston 18 1/2 0/0 2/2 2 0 2 0 1 0 0 0 4 5
Q. Cook 11 2/3 1/2 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 5 7
Total 41/88 13/39 10/12 7 36 43 27 20 7 13 6 105

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés