Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

John Collins et les Hawks font la leçon aux Bulls

Quand deux équipes en bas de classement s’affrontent, c’est souvent le moins mauvais qui gagne. Là, il y a clairement une équipe qui était meilleure que l’autre. Les Hawks, tout en maîtrise, sont ainsi venus faire la leçon à des Bulls bien pâles et un excellent John Collins repart même avec un nouveau record en carrière (35 points).

Justesse contre imprécision

Dès le début de match, Chicago a montré des signes de faiblesse. En attaque d’abord, en envoyant des shoots trop longs et en faisant résonner le cercle. Les Bulls sont tellement imprécis que Zach LaVine envoie même un airball à mi-distance ! C’est rythmé certes, mais terriblement imprécis. En revanche, côté Hawks, John Collins trouve la cible de loin et on sent que c’est plus appliqué et juste. Après six minutes de jeu, le constat est sans appel (9-26) : Atlanta joue bien mieux au basket.

Les Hawks ne forcent rien et n’y a pas de raison de le faire. La défense des Bulls aide en faisant de lourdes erreurs sur pick-and-roll. Le poseur d’écran est toujours seul pour recevoir la passe, et la rotation est mal assurée, quand elle n’est pas inexistante. Pour exister, Zach LaVine tente bien des choses, mais il est seul (25-42).

Chicago oublie de défendre

Le second quart-temps est moins agréable puisque les deux équipes affichent davantage de déchets, sauf chez John Collins qui continue son chantier avec précision. Chicago ne trouve toujours pas la solution : Zach LaVine est bien attendu au cercle et Jeremy Lin plante de loin pour faire grimper l’écart. Il y a bien un léger sursaut à souligner en fin de mi-temps, conclu par le shoot à 3-pts au buzzer de Lauri Markkanen (60-66).

Il s’agit de surfer sur ses bonnes minutes. Sauf que la partie reprend et que les Bulls oublient deux fois de défendre sur John Collins, qui marque deux fois de suite sous le cercle. Jim Boylen prend un temps-mort : tout est à refaire pour Chicago…

Il y aura bien l’intensité défensive de Kris Dunn à sauver, le meneur ayant volé deux ballons de suite, mais Trae Young et Jeremy Lin se chargent d’éviter un accident. Chicago ne profitera pas du petit passage à vide de l’attaque des Hawks pour revenir (83-98). Le dernier quart-temps est anecdotique, il permet simplement à John Collins de battre son record en carrière et terminer avec 35 points à 14/16 au shoot dont un parfait 4/4 à 3-pts. Propre et efficace, à l’image de ces Hawks.

Bulls / 101 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
L. Markkanen 34 8/16 3/8 3/3 0 6 6 1 1 0 2 1 22 20
C. Hutchison 33 3/5 0/1 0/0 1 6 7 3 2 0 1 1 6 14
R. Lopez 15 2/2 0/0 1/2 2 1 3 0 3 0 3 1 5 5
K. Dunn 27 5/11 1/2 5/6 1 3 4 3 2 2 1 2 16 19
Z. LaVine 34 6/15 2/6 9/10 0 4 4 4 2 2 3 0 23 20
B. Portis 33 3/12 1/4 2/2 2 5 7 2 4 1 2 0 9 8
C. Felicio 3 0/1 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 -1
R. Arcidiacono 18 0/1 0/1 0/0 0 1 1 3 5 1 0 0 0 4
S. Harrison 20 2/9 0/2 3/3 1 3 4 3 2 1 0 1 7 9
A. Blakeney 3 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
W. Selden 19 5/6 1/2 0/1 0 1 1 0 0 0 3 0 11 7
Total 35/79 8/26 23/27 7 30 37 20 21 7 16 6 101
Hawks / 121 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Collins 29 14/16 4/4 3/3 3 5 8 2 4 2 2 0 35 43
T. Prince 28 6/10 3/7 0/0 0 6 6 2 3 1 1 1 15 20
D. Bembry 28 1/4 0/0 0/0 0 1 1 5 2 1 1 1 2 6
D. Dedmon 25 6/9 1/4 1/1 2 5 7 5 3 1 3 1 14 22
T. Young 33 1/12 1/7 2/2 1 6 7 12 1 1 3 0 5 11
O. Spellman 20 3/6 1/3 1/2 2 4 6 0 2 1 1 0 8 10
A. Len 23 4/10 0/0 6/7 7 3 10 1 1 3 1 0 14 20
J. Lin 22 6/10 2/4 1/3 0 2 2 4 3 0 3 0 15 12
T. Dorsey 2 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
D. Hamilton 14 2/5 2/4 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 6 3
J. Anderson 18 2/7 1/6 2/3 1 2 3 0 0 2 1 0 7 5
Total 45/90 15/40 16/21 16 35 51 31 20 11 17 3 121

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés