Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Trevor Ariza, le petit plus qu’il manquait aux Wizards ?

Drôle de fin de parcours que celle de Trevor Ariza, 33 ans, passé en quelques mois de pièce majeure au sein d’un prétendant au titre en fin de saison dernière avec les Rockets à celui de mentor au sein d’une jeune équipe des Suns. L’aventure a tourné court dans l’Arizona et l’ailier a rapidement été mis de côté, sans doute dans l’optique d’un bon tanking, puis envoyé à Washington en début de semaine contre Kelly Oubre Jr et Austin Rivers, coupé dans la foulée. Aux Wizards, l’ancien Laker va retrouver une équipe qui veut accrocher les playoffs dans une conférence très ouverte à défaut de posséder un ventre mou très relevé.

Pour quelques dollars (et défaites) de plus

Difficile pourtant d’avoir de l’empathie ou de la pitié au vu de son récent parcours. L’été dernier, Trevor Ariza a été confronté à un dilemme auquel font face de nombreux joueurs de son calibre en fin de carrière en tant que free agent, à savoir privilégier l’aspect sportif ou la quête d’un dernier gros contrat. Il faut bien avouer que rares sont les David West, à faire une croix sur dix millions de dollars pour aller chercher une bague…

En acceptant la proposition des Suns cet été (pour un salaire de 15 millions de dollars sur lequel les Rockets ne pouvaient s’aligner), le joueur a fait son choix. Et c’est donc le compte en banque bien rempli mais l’esprit chahuté par des défaites à répétition qu’il a finalement fait son retour à DC, après avoir accumulé plus de revers en deux mois avec les Suns que lors de l’entière saison 2017-2018 avec les Rockets.

« Les Wizards ne pouvaient pas être autant en difficulté que moi à Phoenix. C’est toujours dur de perdre, peu importe où tu te trouves et ce n’était pas du tout agréable. Je n’y suis pas allé sans avoir aucune attente. J’ai simplement essayé d’aider les joueurs à progresser et l’équipe à s’améliorer, c’est tout ».

Une lueur d’espoir à DC

A Washington, le tableau n’est guère plus glorieux (12v-19d), mais Trevor Ariza essaie tout de même de positiver suite à son départ de la pire franchise de la ligue. Au vu de leur effectif et de leurs quelques coups d’éclat (le dernier en date face aux Lakers), on voit bien qu’il ne manque pas grand-chose aux Wizards pour basculer du bon côté. Trevor Ariza peut-il incarner cet espoir ? L’entraîneur et le franchise player en sont convaincus.

« On est heureux de l’avoir, a confirmé Scott Brooks. C’est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue à l’aile. Il apporte ce professionnalisme chaque soir, c’est un winner. On connaît un départ compliqué et un gars comme lui peut nous aider à mieux jouer parce qu’il apporte un effort durable des deux côtés du parquet et parce qu’il connaît son rôle. Je lui ai dit que s’il était ouvert, qu’il shoote. On a besoin de sa taille, de son tir extérieur, sa dureté, sa défense et son expérience. Il l’a fait pendant de nombreuses années ».

John Wall estime aussi que le retour de son ancien coéquipier peut être bénéfique sur bien des points.

« Il peut jouer à un haut niveau, mettre des tirs et faire toutes ces petites choses en défense qui te changent une équipe, a-t-il expliqué. Bradley (Beal) et moi avons bien grandi depuis son départ. Trevor nous a aidés (à grandir) et je pense qu’il peut encore nous aider à franchir un cap (…) Quand on sera en bonne santé et que tout le monde jouera son rôle, je pense qu’on peut être une équipe à 50 victoires. En ce moment, ça n’y ressemble pas, mais il y a deux ans, on a gagné 17 matchs de suite à la maison », a ajouté le meneur des Wiz’, soulignant qu’il n’y avait « plus de temps à perdre » pour se relancer.

En attendant le retour d’Otto Porter puis celui de Dwight Howard, Washington se rendra à Houston ce soir, puis va recevoir Phoenix. Deux matchs au cours desquels Trevor Ariza pourra réfléchir à la notion de karma contre ses deux anciennes équipes tout en essayant de se reconcentrer sur un nouveau défi, sportif cette fois, celui de tirer les Wizards des bas-fonds.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés