Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.75LA 2.08Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le casse-tête perpétuel d’Erik Spoelstra

Les blessures et autres indisponibilités n’en finissent plus de perturber le début de saison du Heat. En 25 matchs, la franchise de Miami n’a jamais pu aligner un roster au complet, comptant au minimum deux joueurs blessés ou absences pour raisons personnelles à chaque rencontre (83 matchs manqués en combiné par tous les joueurs depuis la reprise). Un vrai casse-être pour Erik Spoelstra même si son équipe ne s’en tire pas trop mal jusque là (11v-14d).

De retour aux portes du Top 8 à l’Est après avoir aligné quatre succès sur leurs cinq derniers matchs, les Floridiens vont encore devoir composer avec plusieurs incertitudes ce soir pour affronter les Lakers en terre californienne, entre Josh Richardson victime d’un coup à l’épaule et Tyler Johnson touché à la hanche. Resté à Miami pour un heureux événement, le pivot Hassan Whiteside est d’ores et déjà forfait. Sans oublier Dion Waiters, toujours pas remis de son opération à la cheville en janvier dernier.

La délivrance pour Goran Dragic

Heureusement, il y a quand même quelques bonnes nouvelles pour Miami. A commencer par le retour de Goran Dragic. Touché au genou et absent depuis huit matchs, le meneur slovène a retrouvé ses standards, vendredi soir à Phoenix (11 points, 10 passes décisives en 21 minutes). Avec Dragic sur le parquet, le Heat montre tout de même un autre visage et son « come-back » était plus qu’attendu. Mis au repos face aux Clippers samedi par précaution, il sera de nouveau opérationnel pour affronter les Lakers ce soir. « Une libération », pour le chef d’orchestre de l’équipe. « On est toujours inquiet quand on ne se sent pas bien, mais je suis heureux d’avoir reçu cette bonne nouvelle ».

Autre retour d’une menace indispensable à la bonne tenue de l’attaque floridienne, celui de Wayne Ellington. Le tireur d’élite avait manqué les deux derniers matchs en raison du décès de sa grand-mère.

En attendant Tyler Johnson et Josh Richardson ?

Ne reste plus qu’à attendre encore un signe du destin, et Miami pourra aligner un cinq majeur digne de ce nom. Tyler Johnson s’est ainsi dit « très optimiste » quant à une éventuelle participation au match de ce soir, assurant qu’il fera tout pour tenir sa place, quitte à jouer sous infiltration.

Également listé comme « questionable », Josh Richardson semblait moins rassuré que son coéquipier, évoquant une douleur tenace à l’épaule droite qui l’a privé du dernier match contre les Clippers.

« Ça a vraiment commencé cet après-midi (samedi après la victoire contre Phoenix NDLR), a-t-il expliqué. Je me suis senti bien après le match, mais le lendemain, alors que je me préparais, la douleur a redoublé d’intensité. J’ai essayé de m’échauffer mais ça n’est pas passé ».

Sans doute comme ça a été le cas pour Dragic, le Heat ne devrait pas prendre de risque inconsidéré pour son arrière-ailier, meilleur marqueur de l’équipe. Si Josh Richardson est en tenue ce soir, c’est qu’il aura récupéré à 100% de ce vilain coup.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés