Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Clippers gâchent la belle soirée d’Elie Okobo

Si la première mi-temps fut laborieuse pour Los Angeles, gêné par l’agressivité des Suns, notamment Élie Okobo (19 points, record de sa jeune carrière), les Clippers ont su trouver la solution en retrouvant leur défense et leur circulation du ballon pour s’imposer 115-99 et décrocher une 9e victoire de rang à domicile.

Pour sa 500e sortie en carrière, Danilo Gallinari finit avec 28 points et 10 rebonds, bien aidé par ses coéquipiers (cinq autres joueurs à 10 pts ou plus). Les Suns se sont bien battus mais harassé par Avery Bradley et Patrick Beverley, Devin Booker n’a pas su s’en sortir (23 pts à 9/21) tandis que Deandre Ayton a rapidement été gêné par les fautes.

Élie Okobo relance les Suns

Même si Doc Rivers prend un temps-mort rapide, agacé par les balles perdues de ses joueurs, les Clippers contrôlent, en grande partie grâce à Boban Marjanovic, adulte dans un bac à sable, présent sur tous les rebonds, notamment offensifs (12-7). Défensivement, et malgré les mismatches, Phoenix ne donne pas sa part au chien, soit par des trappes intelligentes, soit en contestant proprement les positions de tir adverses. L’attaque ne suit pas mais Los Angeles ne parvient pas à faire l’écart (18-13).

Pis pour les locaux, la rentrée d’Elie Okobo fait énormément de bien aux Suns : entreprenant, le Français prend ses responsabilités, va au cercle chercher le lay up, enchaîne par un tir au poste puis à trois-points… avant de servir un caviar pour Richaun Holmes au dunk. Sa séquence est parfaite et si Lou Williams lui rend la pareille en fin de quart-temps, les Suns sont toujours dans le match (26-22).

Le chantier d’Elie Okobo se poursuit : hyperactif, le Français trouve un angle de lay up improbable avec la planche sur deux défenseurs avant de sauver une possession mal embarquée pour envoyer Holmes au alley oop. Comme à son habitude, Lou Williams ne lâche rien et se fend d’un tir primé très lointain, répondu par Jamal Crawford qui joue presque à domicile (33-30).

Avec Tobias Harris et Danilo Gallinari, les Clippers retrouvent leur mouvement du ballon, bien plus efficace et l’adresse est également de retour. Mais Phoenix ne lâche rien et se bat sur chaque ballon. La connexion Booker-Okobo marche à plein régime et grâce à leurs tirs primés, Phoenix reprend l’avantage (47-44). Et si Gallinari veut la victoire pour son 500e match NBA, comme l’illustre son nouveau trois-points, la combativité des Suns leur permet d’arriver à la pause à égalité (49-49).

La défense de Phoenix craque, les Clippers se retrouvent

Après la pause, Los Angeles commence enfin à prendre de l’air avec Tobias Harris, auteur de deux tirs primés consécutifs en sortie d’écran, de quoi donner 7 points d’avance aux siens, et contraindre Igor Kokoskov au temps-mort (61-54). Celui-ci n’arrangera rien, au contraire : les Clippers enfoncent à l’intérieur avec Boban Marjanovic et quand Phoenix commence à s’ajuster, c’est au détriment de la couverture à trois-points.

Le pivot serbe sait fixer et le prouve avec Shai-Gilgeous Alexander et Danilo Gallinari bien présents pour recevoir les caviars et les convertir (76-61). Le pick-and-roll continue de tuer les Suns à petit feu alors que la défense haute des angelenos ne leur laisse pas une opportunité. Il faut de nouveau la rentrée des remplaçants, Okobo, Holmes et Crawford, pour ramener un semblant de vie du côté de Phoenix (89-74).

Même si les Suns essayent de revenir, notamment avec ce nouveau tir primé d’Okobo ou son dunk après interception dans les mains de Lou Williams, leur défense en transition et sur pick-and-roll pèche et les Clippers ne leur font pas de cadeau, à l’image de Montrezl Harrell, vraie pile électrique ce soir. Le garbage time sera l’occasion pour Elie Okobo de réaliser son nouveau record de points de la saison tandis que Los Angeles peut se satisfaire de la réaction collective en deuxième mi-temps pour reprendre les commandes de la conférence Ouest.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés