Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Au mental, les Clippers s’invitent au sommet de la conférence Ouest

Les choses étaient bien mal embarquées pour Los Angeles, la nuit dernière, après ce 3-points de Mike Conley à 3 minutes de la fin donnant 8 points d’avance aux Grizzlies. Pareil à 3 secondes du buzzer sur les deux lancers inscrits par Marc Gasol pour faire un écart de trois unités. Puis Danillo Galinari est allé chercher trois lancers, et Montrezl Harrell a fait le reste dans la prolongation pour faire tomber Memphis, et s’emparer de la 1ère place de la conférence Ouest !

« Honnêtement, j’étais au rebond avec JaMychal Green et il a dit : Il va en laisser un », raconte Montrezl Harrell à l’OC Register. Et je lui ai dit : « Tu ne connais pas Gallo, il ne manque pas de lancer. Ça arrive peut-être, c’est rare, et pas sur ce coup-ci ». »

Auteur d’un impressionnant 87 sur 91 aux lancers cette saison, l’Italien a alors donné raison à son coéquipier, ne tremblant pas pour convertir ses trois tentatives et envoyer tout le monde en prolongation.

« Je dis toujours que c’est une bataille psychologique sur la ligne, il n’y a que toi et le panier », décrit l’ailier. « On entretient une bonne relation lui et moi au niveau des lancers, et ça a continué aujourd’hui (…) Il faut toujours être dans le même état mentalement, c’est ce que j’essaie de faire à chaque fois que j’y suis. »

Un combat mental définitivement gagné par les Clippers, qui ont su se surpasser pour s’offrir une chance de l’emporter, quelques jours après avoir laissé les Wizards effacer un retard de 24 points.

« Ce que j’aime avec ce match, c’est qu’il a été frustrant pour nos gars, car les choses n’allaient pas dans notre sens », confie Doc Rivers. « On pouvait le ressentir à la pause. Mais plutôt que de lâcher l’affaire, ils ont attaqué la seconde mi-temps avec plus de vigueur. Ça en dit long sur le caractère de cette équipe. »

Il fallait effectivement du caractère pour répondre aux coups de boutoir de Marc Gasol, auteur encore d’un superbe fadeaway en début de prolongation. Mais ces Clippers impressionnent cette saison par leur résilience. Il y aura toujours un joueur pour secouer ses coéquipiers ou réussir une action décisive. En fin de prolongation, ce sera ainsi Avery Bradley avec cette interception sur Garrett Temple qui voulait égaliser.

Prochain adversaire : Portland, retombé à 6e place avec une petite défaite de plus que les Clippers !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés