NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BRO
DEN21:00
CHA
ATL23:00
MIA
CHI0:00
PHI
TOR0:00
WAS
LAC0:00
DAL
SAC1:00
POR
OKC3:00
LAL
MIN3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.52DEN1.49Pariez
  • CHA1.65ATL2.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Sans Anthony Davis, les Pelicans perdent leur invincibilité face au Jazz

Les Pelicans étaient encore invaincus après quatre rencontres, mais sans Anthony Davis touché au coude, la Nouvelle Orléans n’a pas fait le poids face à Utah (132-111). Dans ce match entre deux anciens demi-finalistes de conférence, Donovan Mitchell (22 points) et Rudy Gobert (25 points, 14 rebonds) ont dicté leur loi.

Jrue Holiday (18 points, 6 passes) et Nikola Mirotic (25 points, 8 rebonds) auront été trop esseulés pour espérer rivaliser avec une équipe du Jazz qui a bien fait circuler le cuir et a tout simplement dominé des deux côtés du terrain. Ricky Rubio (28 points, 12 passes) a été le symbole du collectif huilé d’Utah.

Nikola Mirotic en feu d’entrée

À l’image d’un gros airball à 3-points de Julius Randle, titulaire en l’absence d’Anthony Davis touché au coude droit, ce match entre le Jazz et les Pelicans démarre très doucement. Ça tire à 8/21 et ce n’est pas forcément du beau jeu !

Donovan Mitchell et Jrue Holiday sont là pour relever le niveau sur des prises de risque individuelles qui s’avèrent payantes. Nikola Mirotic est aussi au four et au moulin avec 13 des 23 premiers points de son équipe. Si Rudy Gobert pète un gros dunk, Utah manque encore d’opportunisme en attaque. Tout le contraire des Pels qui servent allègrement Mirotic, à 15 points à 6/7 aux tirs, et qui mènent après le premier quart (31-28).

La seconde unité des Pelicans s’emmêle un peu les pinceaux et ça laisse l’opportunité au Jazz de placer un coup d’accélérateur. Sous la forme d’un 13-4 en début de 2e quart. L’écart se stabilise à +11 en faveur des visiteurs de l’Utah. Rudy Gobert est dominateur. Il est d’abord bien mis sur orbite par Ricky Rubio au alley oop avant de se faire justice lui-même au rebond offensif suivi du parpaing ! Egalement en place au contre, Gobert aide à creuser encore l’écart à 15 unités à la pause (64-49). Pour les Pelicans, il faut davantage de mouvement en attaque car, à part Mirotic (17 points) et Holiday (14 points), ce n’est guère brillant…

Rudy Gobert dominateur !

Ça ne va pas plus fort pour les Pelicans au retour des vestiaires. Et pour cause, Donovan Mitchell rentre un 3-points et Alvin Gentry prend déjà un temps mort ! Le coach devra bientôt récidiver alors que Gobert vient d’ajouter deux nouveaux alley-oops. Le Jazz est alors confortablement en contrôle : +20. C’est l’écart avant le dernier quart également (102-82). Utah fait parfaitement circuler le ballon en attaque, avec Royce O’Neale et Dante Exum qui assument parfaitement. En face, Jahlil Okafor montre également de belles choses mais NOLA est définitivement largué au score.

Le dernier quart-temps tourne à la revue d’effectif. Grayson Allen nous fait une Pierre Richard en perdant sa chaussure blanche dès sa première action, avec un grand écart pour l’occasion. Les seconds couteaux de NOLA remettent un peu d’ambiance tout de même avec Cheick Diallo et Frank Jackson qui ramènent tout ce beau monde sous les 10 unités, à 8 en l’occurrence (110-102 à 6 minutes). Mais ça ne suffira pas ! Rudy Gobert en remet une dernière couche avec un nouvel alley-oop lancé par Rubio, plus la faute d’Okafor. Le pivot tricolore comme le meneur ibère terminent en double double dans une victoire toute en maîtrise (132-111).

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés