Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Rockets ne proposaient qu’un « two-way contract » à Alessandro Gentile

Les Rockets ont dévoilé leur roster pour le training camp, et parmi les 18 noms, on ne trouve pas Alessandro Gentile. Pourtant, l’Italien, qui avait manqué les Summer Leagues à cause d’une blessure, avait annoncé qu’il serait bel et bien présent au camp de Houston, mais la Gazzetta dello Sport révèle que les parties ne sont pas parvenues à s’entendre.

Du côté de l’Italien et de son agent Michael Tellem, on souhaitait une invitation au camp pour pouvoir ensuite négocier un vrai contrat si l’essai était concluant. Du côté des Rockets, on préfère lui proposer un « two-way contract », lui permettant de passer 45 jours en NBA et le restant en G-League. Le tout à un salaire calculé sur la grille des rookies au prorata des jours passés en NBA et en G-League.

Selon le quotidien italien, les négociations ne sont pas rompues et son agent espère trouver un accord d’ici le 15 octobre, date du début de la saison NBA.

LEXIQUE

Two-way contract : Conçu pour créer une nouvelle passerelle entre la NBA et la G-League, ce type de contrat apparu en 2017 permet à chaque équipe de s’attacher les services d’un ou deux joueurs supplémentaires, pour les faire évoluer principalement dans leur franchise de ligue de développement affiliée mais aussi jusqu’à 45 jours en NBA. Passé ses 45 jours, la franchise doit alors laisser le joueur en G-League pour toute la saison ou lui proposer un vrai contrat NBA.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés