NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND
LAC1:00
BOS
CLE1:30
HOU
SAC2:00
MIL
ORL2:00
NOR
DET2:00
CHI
TOR2:00
PHO
MIN3:00
UTH
OKC3:00
GSW
MEM4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.92LA 1.82Pariez
  • BOS1.04CLE9.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Top 20 des free agents encore disponibles

Alors que 52 joueurs ont déjà prolongé dans leur club ou signé dans de nouvelles équipes, la free agency 2018 s’est déjà bien décantée. Il reste tout de même du monde sur le marché, en particulier des free agents protégés qui sortent de leur contrat rookie et qui attendent des offres extérieures, que leurs équipes peuvent toujours égaler.

Le problème, c’est que très peu d’équipes ont assez de marge financière pour faire de belles propositions cet été et que les « offer sheet » pourraient être limitées. Une mauvaise nouvelle pour Clint Capela, Marcus Smart ou encore Jabari Parker…

01. Clint Capela

Pivot – 24 ans – Free agent protégé
13.9 points (65% de réussite), 10.8 rebonds et 1.9 contre en 28 minutes de jeu

Sauf renversement de situation improbable, Clint Capela ne bougera pas de Houston. Les Rockets veulent conserver leur garde suisse, précieux en défense et parfait complément de Chris Paul et James Harden sur pick-and-roll.

La seule interrogation repose sur le montant de son nouveau contrat dans le Texas. Les Rockets vont-ils utiliser le marché bouché pour baisser au maximum le montant du futur bail du pivot ? Comme ils peuvent égaler toutes les offres, les Texans ont l’avantage et peuvent jouer la montre. À condition de ne pas trop jouer avec le feu quand même…

02. Marcus Smart

Meneur/arrière – 24 ans – Free agent protégé
10.2 points (37% de réussite), 4.8 passes et 3.5 passes en 30 minutes

Considéré comme « l’âme des Celtics », Marcus Smart est un soldat précieux pour Brad Stevens. Boston veut le conserver mais le meneur/arrière veut aussi son chèque, et il a d’ailleurs refusé une prolongation de contrat en début de saison.

Son agent avait d’ailleurs promis à la franchise du Massachusetts que le conserver lui coûterait cher. Sauf que quelques jours après l’ouverture de la free agency, il n’y a plus guère qu’Atlanta, Chicago et Sacramento avec suffisamment de marge salariale pour lui offrir le contrat qu’il espérait. Pas sûr que les trois clubs se positionnent, alors que des équipes sans doute plus intéressés (Orlando, Phoenix) peuvent toujours transférer des contrats expirants (Nikola Vucevic et Terrence Ross pour le Magic, Tyson Chandler et Jared Dudley pour les Suns) afin de faire une offre intéressante au combo guard.

Difficile néanmoins de le voir recevoir une offre assez forte pour que les Celtics fassent l’impasse. En toute logique, il devrait donc toujours apporter ses qualités de créateur et de défenseur à Boston l’an prochain.

03. Jabari Parker

Ailier fort – 23 ans – Free agent protégé
12.6 points (48% de réussite), 4.9 rebonds et 1.9 passe en 24 minutes de jeu

Pour Jabari Parker, c’est beaucoup plus flou. Le retour d’Ersan Ilyasova aux Bucks semble le condamner à partir car même si Milwaukee peut dépasser le salary cap pour le prolonger, c’est loin d’être sûr qu’il rentre encore dans les plans du club.

Reste que pour l’instant, à part un intérêt timide de la part des Bulls, ça n’a pas l’air de se bousculer pour l’ancien de Duke…

04. Isaiah Thomas

Meneur – 29 ans – Free agent non protégé
15.2 points (37% de réussite), 4.8 passes et 2.1 rebonds en 27 minutes

Tout va très vite en NBA et Isaiah Thomas en est l’illustration parfaite. Un an après avoir terminé cinquième des votes pour le titre de MVP, le voilà en quête d’un contrat sur un marché de plus en plus limité.

Le camion de la Brink’s ne passera pas et le meneur devra sans doute accepter un contrat court pour se relancer. À Orlando ?

05. Jusuf Nurkic

Pivot – 23 ans – Free agent protégé
14.3 points (51% de réussite), 9.0 rebonds et 1.4 contre en 26 minutes de jeu

Comme les autres free agents protégés, Jusuf Nurkic pourrait payer une free agency 2018 bouchée. Avec les additions de Nik Stauskas et Seth Curry, les Blazers affichent déjà 121 millions de dollars de salaires cumulés, alors que la « luxury tax » est à 123 millions de dollars. Portland va donc éviter de casser sa tirelire pour prolonger le Bosnien…

À l’image de DeMarcus Cousins ou Nerlens Noel, le pivot aura du mal à trouver mieux qu’une « mid-level exception » ailleurs, de quoi sans doute regretter d’avoir refusé une belle prolongation sur quatre ans à l’automne, comme l’explique ESPN.

Il pourrait alors accepter la « qualifying offer » et rester aux Blazers avant de devenir free agent non protégé à l’été 2019.

06. Zach LaVine

Meneur/arrière – 23 ans – Free agent protégé
16.7 points (38% de réussite), 3.9 passes et 3.0 passes en 27 minutes

Pour Adrian Wojnarowski, c’est le free agent protégé qui a le plus de chance d’obtenir une belle offre extérieure. Le journaliste d’ESPN confirme ainsi une information du Chicago Tribune, sur l’intérêt des Kings pour le meneur/arrière de Chicago.

Reste à savoir quel prix Sacramento (ou une autre équipe) est prêt à mettre sur le double vainqueur du concours de dunks…

07. Luc Mbah a Moute

Ailier/Ailier fort – 31 ans – Free agent non protégé
7.5 points (48% de réussite), 3.0 rebonds et 1.2 interception en 26 minutes de jeu

Ses problèmes à l’épaule ont coûté cher aux Rockets en playoffs. Jamais revenu à son niveau après une belle saison régulière, hésitant dans l’attaque du cercle et maladroit, le Camerounais n’a quasiment pas été utilisé face aux Warriors.

Pourtant, en bonne santé, c’est un joueur précieux, capable de défendre sur quatre postes et qui a joué son rôle pour permettre à la franchise texane de remporter 65 victoires en saison régulière, son record. Avec le départ de Trevor Ariza vers les Suns, les Rockets peuvent-ils se passer de Luc Mbah a Moute sur les ailes, en vue d’un prochain duel face aux Warriors ?

08. Wayne Ellington

Arrière – 30 ans – Free agent non protégé
11.2 points (37% de réussite), 2.8 passes et 1.0 passe en 27 minutes

Wayne Ellington a indiqué qu’il voulait rester à Miami et on doute qu’Erik Spoelstra souhaite libérer son meilleur shooteur extérieur. Une prolongation semble logique, mais peut-être pas à n’importe quel prix, comme l’expliquait Pat Riley…

09. Jamal Crawford

Arrière – 38 ans – Free agent non protégé
10.3 points (42% de réussite), 2.3 passes et 1.2 rebond en 21 minutes de jeu

Peu satisfait de son temps de jeu chez les Wolves, Jamal Crawford est reparti en quête d’un nouveau contrat. Toujours efficace en sortie de banc, le triple vainqueur du trophée de meilleur sixième homme de la ligue (2010, 2014 et 2016) ne semble pas subir les effets de l’âge. Les Sixers et les Wizards se seraient d’ailleurs renseignés…

10. Rodney Hood

Arrière – 25 ans – Free agent protégé
14.7 points (43% de réussite), 2.8 passes et 1.6 passe en 27 minutes

Lâché en cours de saison par le Jazz, c’est peu dire que Rodney Hood a eu du mal à s’adapter aux Cavaliers. Son principal fait d’armes est ainsi d’avoir refusé de rentrer en jeu face aux Raptors. Titulaire pour le premier match des playoffs mais vite replacé sur le banc et de moins en moins utilisé ensuite par Tyronn Lue (hormis les deux derniers matchs des Finals), l’arrière shooteur a toutefois été protégé par le club, qui contrôle donc son avenir et peut égaler n’importe quelle offre.

Pour l’instant, c’est toutefois là aussi le calme plat, et aucune rumeur d’un intérêt d’une autre franchise n’a été évoquée.

11. Brook Lopez

Pivot – 30 ans – Free agent non protégé
13.0 points (47% de réussite), 4.0 rebonds et 1.7 passe en 23 minutes de jeu

12. Montrezl Harrell

Ailier fort/pivot – 24 ans – Free agent protégé
11.0 points (64% de réussite), 4.0 rebonds et 1.0 passe en 17 minutes

13. Greg Monroe

Pivot – 28 ans – Free agent non protégé
10.3 points (57% de réussite), 6.9 rebonds et 2.2 passes en 20 minutes de jeu

14. Kyle Anderson

Ailier – 24 ans – Free agent protégé
7.9 points (53% de réussite), 5.4 rebonds et 2.7 passes en 27 minutes

15. Michael Beasley

Ailier/Ailier fort – 29 ans – Free agent non protégé
13.2 points (51% de réussite), 5.6 rebonds et 1.7 passe en 22 minutes de jeu

16. Dwyane Wade

Arrière – 36 ans – Free agent non protégé
11.4 points (44% de réussite), 3.8 passes et 3.4 passes en 23 minutes

17. Tony Parker

Meneur – 36 ans – Free agent non protégé
7.7 points (46% de réussite), 3.5 passes et 1.7 rebond en 20 minutes de jeu

18. Kyle O’Quinn

Ailier fort/Pivot – 28 ans – Free agent non protégé
7.1 points (58% de réussite), 6.1 rebonds et 2.1 passes en 18 minutes de jeu

19. Shabazz Napier

Meneur – 26 ans – Free agent non protégé
8.7 points (42% de réussite), 2.3 rebonds et 2.0 passes en 21 minutes

20. David West

Ailier fort/pivot – 37 ans – Free agent non protégé
6.8 points (57% de réussite), 3.3 rebonds et 1.9 passe en 14 minutes

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés