Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.81LA 2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DeMarcus Cousins aurait refusé une prolongation des Pelicans en cours de saison

La signature de DeMarcus Cousins à Golden State a été une telle surprise que tout le monde essaie désormais de tirer les fils pour comprendre comment le pivot All-Star a pu accepter un tel contrat chez les champions en titre.

Ce qui semble à peu près sûr, c’est que l’ancien joueur des Kings, suite à sa blessure au tendon d’Achille, s’est retrouvé sur un marché qu’il ne pensait pas aussi fermé à l’ouverture de la free agency. Les Mavericks ont vite mis la main sur DeAndre Jordan et lorsque les Lakers ont lâché Julius Randle, les Pelicans se sont précipités pour le récupérer…

Les Lakers l’auraient refusé pour le même contrat qu’à Golden State

Pourquoi La Nouvelle-Orléans a-t-elle ainsi décidé de faire une croix sur DeMarcus Cousins ? D’après le New York Times, une prolongation de contrat de 40 millions sur deux ans avait été offerte à l’intéressé après sa blessure, et avant la fin de saison. Il l’avait alors refusée, préférant tester le marché. Les Pelicans ont donc retiré leur offre et ne l’ont jamais remise sur la table, surtout lorsqu’ils ont eu l’occasion de mettre la main sur Julius Randle.

DeMarcus Cousins s’est donc rapidement trouvé sans offre concrète et a été obligé de revoir ses ambitions à la baisse. Il a donc demandé à son agent de contacter Golden State et Boston, acceptant très vite de signer pour les Warriors.

Mais toujours selon le New York Times, les Lakers ont eu la possibilité de récupérer DeMarcus Cousins pour un an, à un prix similaire à celui accepté par le pivot dans la Baie. Sauf que les Californiens auraient préféré faire l’impasse.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés