Summer
league
Summer
league
MIA102
OKC73
HOU73
DET87
MEM108
DAL88
PHI95
POR97
SAC82
UTH70
LAL49
BOS65
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Il ne fallait pas chercher Kevin Durant et les Warriors : +26 !

Après leur contre performance du Game 3, les Warriors n’ont laissé aucune chance aux Pelicans lors du Game 4. Derrière les 38 points de Kevin Durant, une concentration de tous les instants et une défense intraitable, ils ont mené le match de bout en bout pour faire le break dans la série (118-92). Si Stephen Curry (23 points) a retrouvé ses jambes lors du « garbage time », Draymond Green (8 points, 9 rebonds, 9 passes, 4 interceptions, 2 contres) et Andre Iguodala (6 points, 7 rebonds, 6 passes, 3 interceptions) ont eux été omniprésents pendant toute la rencontre.

À l’exception du deuxième quart, les Pelicans n’ont jamais trouvé de réponse face à l’activité de Golden State. Ils ont terminé la rencontre à 36% aux tirs, dont 15% à 3-points, et avec plus de balles perdues (19) que de passes décisives (17). À l’image de son équipe, Anthony Davis (26 points à 8/22, 12 rebonds, 6 balles perdues) a lui aussi été en difficulté.

Les Warriors en mission

En commençant le Game 4 avec son « Death Lineup » pour la première fois depuis l’arrivée de Kevin Durant, Steve Kerr annonce la couleur et ses joueurs répondent présents. Derrière une intensité défensive retrouvée, KD, Klay Thompson et Stephen Curry marquent 17 points en cinq minutes pour refroidir le Smoothie King Center (17-4). Il faut attendre la moitié du premier quart pour voir un Pelican, autre qu’Anthony Davis, marquer alors que les Warriors tournent eux à plein régime.

Un KD concentré des deux côtés du terrain ne fait qu’une bouchée de Moore et d’Holiday alors que Draymond Green fait mouche de loin par deux fois sur autant de tentatives (27-10). Alors que ses coéquipiers ne sont qu’à 3/16 aux tirs, Anthony Davis limite la casse en provoquant des fautes et en allant marquer 8 de ses 14 points sur la ligne des lancers francs. C’est toutefois défensivement que le bât blesse pour les hommes d’Alvin Gentry. Après 12 minutes de jeu, les Warriors ont marqué 37 points à 62.5% aux tirs et comptent douze passes décisives contre une seule balle perdue (37-22).

Les Pelicans s’accrochent

Avec Draymond Green et Kevin Durant sur le banc, la défense de Golden State enchaine les erreurs. Écrans retards oubliés, backdoors donnés, faute sur Nikola Mirotic à 3-points, les Pelicans en profitent alors pour revenir à -11 et -10 par deux fois mais l’adresse de Klay Thompson et l’agressivité de Quinn Cook, auteur de huit points pour son retour dans la rotation, permettent aux Warriors de repartir de l’avant (51-37). Toujours maladroits, les Pelicans, à l’image de Jrue Holiday, provoquent alors un tas de fautes pour tirer 14 lancers-francs de plus que leur adversaire en première mi-temps et revenir sous la barre des dix points d’écart (55-48).

Si les Dubs trouvent toujours des tirs ouverts, leur mire est déréglée. Après avoir marqué cinq 3-points en premier quart temps, ils terminent la deuxième période à 0/6. Agacés par l’arbitrage, leurs protestations deviennent de plus en plus pressantes et Draymond Green finit par récolter une faute technique qui réduit l’écart à -4 (55-51). Si E’Twaun Moore monte en régime, les 60 dernières secondes de la mi-temps sont dominées par Kevin Durant. Il enchaine deux tirs à mi-distance, l’un face à Holiday, l’autre face à Mirotic, pour atteindre la pause avec 20 points et redonner sept points d’avance à son équipe (61-54).

Que faire face à Kevin Durant ?

Malgré ses 18 points en première mi-temps, Anthony Davis n’est qu’à 5/13 aux tirs et peine face à la défense des Warriors. Son cinquième ballon perdu, sur la première action du troisième quart temps, met Golden State sur orbite. Un dunk de Kevin Durant, un 3-points de Stephen Curry et plusieurs stops défensifs permettent aux champions en titre d’entamer la période sur un 10-2 pour reprendre 15 points d’avance (71-56).

Alors que Kevin Durant continue de martyriser la défense de La Nouvelle-Orléans, Alvin Gentry décide de mettre Anthony Davis face à lui. Malgré ses longs bras, le résultat est le même. Swish, 3-points de plus… Un nouveau tir à mi-distance de KD, lui donnant treize points dans ce troisième quart temps, fait passer l’écart au dessus des vingt points pour la première fois du match (89-66). Avec douze minutes à jouer, les Pelicans sont au fond du trou (94-73).

Les Pelicans K.O. debout

Sachant qu’il leur faut blitzer le dernier quart temps, les Pelicans reviennent sur le terrain avec leur cinq de départ mais la défense californienne les limite à deux points lors des premières 3min30. Avec Kevin Durant sur le banc, les Warriors mettent la balle dans les mains de Stephen Curry. Si son activité loin du ballon pendant tout le match a été essentielle, et comme souvent sous-estimée, le meneur reste à la recherche de son rythme après ses cinq semaines d’absence.

Alors que les deux entraineurs sortent leurs stars, le double MVP reste d’ailleurs deux minutes supplémentaires sur le terrain. Il enchaine un panier à neuf mètres par un tir à mi-distance avant de sortir pour de bon (113-88). Les Pelicans devront donc aller gagner à Oakland lors du Game 5 pour rester en vie dans cette série.

Pelicans / 92 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
N. Mirotic 32 1/7 0/2 5/5 2 9 11 2 3 0 2 2 7 14
A. Davis 40 8/22 0/3 10/10 2 10 12 1 4 1 6 2 26 22
E. Moore 37 8/14 1/4 3/4 0 1 1 1 2 0 1 0 20 14
R. Rondo 32 2/10 1/2 1/4 2 9 11 6 1 0 4 0 6 8
J. Holiday 40 8/16 1/4 2/4 2 5 7 3 3 1 2 1 19 19
C. Diallo 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 2 1 0 0 0 0
D. Miller 15 0/2 0/2 0/0 0 3 3 0 0 1 0 0 0 2
S. Hill 12 1/2 1/2 0/0 1 2 3 1 2 0 1 0 3 5
L. Drew II -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
D. Liggins 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 0 0
I. Clark 24 4/14 0/7 3/3 1 1 2 3 4 3 2 0 11 7
C. Cooke -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
Total 32/88 4/26 24/30 10 41 51 17 21 7 19 5 92
Warriors / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 37 3/9 2/4 0/0 1 8 9 9 3 4 3 2 8 23
A. Iguodala 29 2/7 2/5 0/0 1 6 7 6 3 3 0 1 6 18
K. Durant 36 15/27 2/5 6/6 1 8 9 5 1 1 2 1 38 40
S. Curry 32 8/17 4/9 3/3 0 1 1 2 1 0 2 0 23 15
K. Thompson 37 5/13 1/6 2/2 0 7 7 0 2 0 1 0 13 11
C. Boucher -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
D. West 4 2/2 0/0 0/0 0 0 0 2 2 0 0 1 4 7
K. Looney 21 3/4 0/0 1/2 1 2 3 1 3 1 1 0 7 9
J. McGee 3 1/2 0/1 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 2 3
J. Bell 5 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 0 2
Z. Pachulia 3 0/0 0/0 1/2 1 0 1 0 1 1 1 0 1 1
Q. Cook 17 5/8 0/3 2/3 0 4 4 0 1 1 1 0 12 12
S. Livingston 12 2/5 0/0 0/0 0 1 1 2 2 0 0 0 4 4
N. Young 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
Total 46/95 11/33 15/18 5 40 45 28 20 11 11 5 118

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *