Coaching News

[Coaching] Le Jazz détourne l’attention pour servir Donovan Mitchell

Il y a deux mois, nous évoquions un système du Jazz qui permettait à Donovan Mitchell de marquer sur un alley-oop dans le dos de la défense. C’est un système que Utah n’utilise plus beaucoup mais, sur Twitter, Ryan Nguyen a noté que le club avait désormais mis en place un autre schéma de jeu pour aboutir au même résultat.

Le principe est quasiment le même : il s’agit de détourner l’attention de la défense pour la faire se concentrer sur un point précis, tout en vidant la raquette. De quoi permettre au rookie d’ensuite couper dans le dos de son défenseur.

Ricky Rubio pose ainsi un premier écran pour permettre à un joueur de couper vers le cercle, mais le but est de garder la défense sur le qui-vive. Les choses sérieuses débutent quand le meneur récupère le ballon puis va jouer le main-à-main avec Joe Ingles sur l’autre côté du terrain, Rudy Gobert servant de point de pivot pour poser des écrans.

L’Australien étant un excellent shooteur extérieur (45% de réussite cette saison), les défenseurs ont les yeux rivés sur ce jeu à trois et c’est bien le but du schéma de Quin Snyder. Car alors que le joueur placé sur Donovan Mitchell doit être prêt à venir en aide au cas où Joe Ingles attaque le centre de la raquette, Donovan Mitchell en profite pour partir dans son dos, le placement haut de Rudy Gobert et le mouvement du dernier joueur ayant pour but de « vider » la raquette adverse.

Pour le défenseur côté faible, qui doit veiller sur Donovan Mitchell tout en restant prêt à venir aider sur le pick-and-roll, cela demande beaucoup d’attention. Pas étonnant donc qu’Avery Bradley, Devin Booker et Justin Jackson se soient fait piéger.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *