NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Russell Westbrook corrige les Sixers pour une 8e victoire d’affilée

Après sa victoire de folie après 3 prolongations à Philly en décembre dernier, le Thunder croisait à nouveau la route des Sixers, et Oklahoma City en a remis une couche domicile, à la ‘Peake. Les coéquipiers de Russell Westbrook (37 points, 14 passes, 7 rebonds) s’imposent 122-112 pour une 8e victoire de suite face à un grand Joel Embiid (27 points, 10 rebonds).

Paul George (31 points) et Steven Adams (20 points, 13 rebonds) ont été essentiels et Carmelo Anthony (16 points) a également été un bon contributeur dans une 2e victoire en 2 soirs pour OKC. La première sans Andre Roberson, out jusqu’à la fin de la saison

Embiid montre ses muscles

Pas traumatisé par la perte de son meilleur défenseur, le Thunder prend le match par le bon bout. Si Russell Westbrook rate ses 4 premiers tirs, Paul George est parfait pour prendre le relais offensivement. Et comme Steven Adams commence déjà son chantier sous les panneaux, OKC fait la course en tête. Mais le réveil des Sixers survient rapidement avec Joel Embiid qui décolle pour dunker sur Westbrook, avec un regard appuyé au passage. Le MVP 2017 envoie un air ball mais Adams est encore là pour rectifier le tir. Embiid ramène les siens avec un and one musclé face à Patterson. Ce match est bien né après un 1er quart de fort belle facture !

Le seul problème pour le Thunder, c’est que Westbrook est encore en travers. Le MVP en titre se remet graduellement dans le sens de la marche et réplique du tac au tac à Justin Anderson qui bande les muscles après une claquette. Westbrook traverse le terrain et lâche un dunk surpuissant main droite dont il a le secret. A la peine en 2e quart-temps alors que Embiid arrive à 17 points et que Philly totalise 22 lancers, OKC revient tout près sur un dernier coup de rein, et un 3-points de très loin pour PG13, à la pause. Paul George est également à 17 points quand Westbrook, malgré son 6/20 aux tirs, cumule déjà 14 points, 7 passes et 5 rebonds. Philly mène d’une courte tête (58-57).

Westbrook mate les jeunes Sixers

Les Sixers gardent le cap au retour des vestiaires. Dario Saric sort de sa torpeur pour 11 points quasiment coup sur coup et Ben Simmons, déjà auteur de plusieurs dunks retentissants en 1ère mi-temps, vient conclure comme il se doit une passe de TLC. Philly tient la dragée haute au Thunder avec un nouveau coup de hache de Simmons en transition. Mais OKC réagit en fin de période, au moyen d’un 12-0 qui se transforme finalement en 18-4 pour conclure le 3e quart (92-83). Le Thunder a complètement repris le contrôle avec Westbrook évidemment, mais aussi de George qui ajoute 13 points à son total sur la période.

Pas forcément en confiance, le banc d’OKC voit encore fondre son avantage en début de 4e quart-temps et Billy Donovan ne tarde pas à relancer ses cadres. Dès son retour, Westbrook écrabouille un dunk après un nouveau slalom spécial. Les Sixers s’accrochent à l’image de Simmons qui pique la balle à Westbrook avant de filer au dunk. Rien n’est fait à 6 minutes de la fin. Anthony relance parfaitement à trois points et le Thunder ne se retournera plus… ou l’inverse en fait, avec Westbrook qui cherche bien du regard Embiid et Simmons, défaits sur leur banc. Westbrook termine à 37 points, 14 passes et 9 rebonds et Paul George finit à 31 points, 4 rebonds, 4 passes et 4 interceptions pour la 8e victoire de rang du Thunder (122-112).

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires