NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics coulent à domicile face au Magic !

Orlando avait beau avoir le pire bilan de la ligue et ne plus avoir gagné un match à l’extérieur depuis deux mois (11 défaites de suite), le Magic a fait sensation en s’imposant au Garden (95-103). Une victoire inattendue signée Evan Fournier (19 points) et Elfrid Payton (22 points). Ce dernier a pourtant souffert face à Kyrie Irving, exceptionnel d’adresse (40 points). Mais le meneur des Celtics a reçu peu de soutien offensif, hormis Jaylen Brown (17). Surtout, Boston a eu toutes les peines du monde à protéger sa raquette (62 points encaissés). Après NOLA et Philadelphie, c’est leur 3e défaite de suite à domicile !

Dans ce duel des extrêmes à l’Est, la différence au classement ne se fait pas trop ressentir dans une première période serrée de bout en bout. Clairement, les attaques prennent le dessus. Un homme s’y connait plutôt bien lorsqu’il s’agit de marquer des points : Kyrie Irving. De retour, le meneur des Celtics fait souffrir Elfrid Payton en défense avec ses changements de direction et surtout avec son adresse extérieure. Il ne rate quasiment pas un tir, même les plus contestés. À la pause, il affiche déjà… 24 points à 9/12 aux tirs ! Avec lui, Jaylen Brown est bien inspiré. L’ailier est d’une telle densité physique qu’Evan Fournier ne peut le contenir dès qu’il s’approche du cercle. Le tandem inscrit ainsi 21 des 23 premiers de l’équipe.

Qui pour protéger la raquette des Celtics ?

En face, alors qu’Aaron Gordon et Jonathon Simmons abusent du tir lointain, les joueurs du Magic décident de se rapprocher du cercle avec brio. Les Floridiens arrivent beaucoup trop facilement sous les panneaux. D.J. Augustin (10 points) et le banc très productif des visiteurs en profitent. Ce constat des difficultés des Celtics à protéger leur cercle se renforce dans un troisième quart-temps cataclysmique pour Boston.

Les locaux ne défendent plus du tout alors que Gordon et Fournier filent au cercle, sans aide. Même Biyombo y va de son hook, c’est dire… Et en attaque, Boston ne rentre plus rien et brouillonne son basket. 1/11 aux tirs d’un côté, 8/12 de l’autre…

Le soliste Kyrie Irving, bien seul

Theis balance quelques bâches pour réveiller les siens tandis que Kyrie Irving continue de surnager en attaque. Mais l’écart grimpe encore car Mario Hezonja termine bien le quart-temps : -19 au score (71-90). Le public du Garden doit se pincer pour y croire. Les C’s montent enfin leur intensité défensive d’un cran pour limiter Orlando à un seul tir rentré… sur 16 tentatives pour démarrer le 4e quart-temps. Tatum et Brown scorent près du cercle et l’écart repasse sous les 10 unités (84-93).

Pendant ce temps, Irving continue de râler auprès des arbitres pour avoir des lancers. Pas certain que ce match n’améliore les relations joueurs/arbitres… Evan Fournier a plusieurs occasions de tuer le match et il le fait sur un runner, après un tir de Payton à mi-distance. Brad Stevens ne prend même pas la peine de demander ses temps-morts de fin de match.

Voilà une défaite qui va faire mal aux Celtics (34 victoires – 13 défaites), qui voient la menace Toronto se rapprocher de la première place à l’Est. Pas l’idéal avant de démarrer, mardi, un road trip sur la côte Ouest, face aux Lakers d’abord. Orlando (14 victoires – 32 défaites), qui perd son titre de pire équipe de la ligue, remporte là une victoire retentissante. De quoi relancer une saison avant la réception des Kings, mardi ?

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *