Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.63CHI2.3Pariez
  • DET1.58HOU2.41Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draymond Green ne comprend pas son amende

Uniquement sanctionnés par des amendes après leur altercation durant Golden State – Washington, Draymond Green et Bradley Beal pouvaient s’estimer heureux d’éviter les matches de suspension. Mais l’intérieur des Warriors n’est pas de cet avis et ne comprend pas ses 25 000 dollars d’amende, la NBA expliquant qu’il n’est « pas parvenu à se libérer » de l’échauffourée. Amené à réagir sur la décision de la ligue, Draymond Green est partagé entre colère et incompréhension.

« Cela n’a pas été une surprise pour moi », a expliqué le défenseur de l’année. « J’ai été suffisamment naïf de croire que la NBA penserait que j’ai été frappé ou que j’ai reçu un coup au visage, puis ceinturé. Je ne sais pas quoi faire d’autre. Je ne l’ai même pas attrapé ou frappé. Je l’ai retenu et je suis resté en place, et maintenant, ils me mettent un coup en plus du sien. Qu’ont-ils dit ? Que j’avais continué la bagarre, ou que je ne l’avais pas arrêté ? Comment j’aurais pu me libérer ? Je n’ai jamais entendu un truc pareil de ma vie. »

Draymond Green ne comprend pas comment il aurait dû réagir dans cette situation.

« Je regarde toujours la vidéo pour comprendre ce que j’ai fait de mal. Si quelqu’un vous frappe, vous êtes autorisé à vous défendre », plaide-t-il. « Si quelqu’un vous tire dessus, vous êtes autorisé à répondre. C’est la légitime défense. J’ai pris un coup, je n’en ai pas rendu et je prends une amende. Et il ne prend que 50 000 dollars alors que je prends 25 000. Oubre débarque à balancer des coups de poing et il reçoit une amende plus faible ? Cela n’a aucun sens. »

Pour Draymond Green, sa punition n’est pas seulement dû à l’incident mais aussi à l’image que la NBA a de lui. Une « mauvaise réputation » dont il déplore les conséquences. Son entraîneur, Steve Kerr, est d’ailleurs du même avis.

« Je ne comprends pas comment vous pouvez prendre une amende de 25 000 dollars pour avoir été attaqué », peste le coach. « Je ne sais pas. On dirait que la réputation antérieure a joué. Il y a des trucs curieux. Pour moi, Oubre est arrivé et s’est jeté dans la mêlée en causant plus de problèmes. Draymond, c’est celui qui a été attaqué en premier lieu. Leurs amendes [celle de Kelly Oubre Jr. et Draymond Green] auraient pu être inversées. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires
A lire aussi