NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
POR65
LAC60
DEN
UTH21:30
IND
LAL0:00
MIA
PHO1:30
DAL
MIL2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.82UTA2.08Pariez
  • IND3.05LOS1.42Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pluie de louanges sur Andrew Wiggins à Minneapolis

Ça y est : Andrew Wiggins a enfin prolongé à Minnesota, après des semaines de tergiversations. En réalité, l’ailier, qui s’est séparé de son agent en août, a simplement voulu prendre son temps pour être certain que cet accord soit pris dans les règles de l’art. L’essentiel est là pour le jeune loup, qui poursuit sa route avec se franchise de toujours, même si ce gros chèque de 146.5 millions de dollars n’est évidemment pas une fin en soi.

« C’est une motivation supplémentaire pour progresser et montrer à tout le monde ce dont je suis capable. Tout ce qu’ils me croient capables de faire, je veux en faire plus et continuer à élargir mon jeu » décrit-il dans le Winona Daily News. « J’ai le sentiment d’avoir assez bien joué dans ma carrière NBA jusqu’à maintenant pour mériter ce contrat, mais j’ai encore tellement à faire, tellement à accomplir. »

Précocité record

Pour l’instant, le numéro 1 de la draft 2014 possède notamment à son actif le trophée de rookie de l’année, et peut se targuer d’être le 4e joueur à avoir marqué le plus de points avant ses 22 ans derrière LeBron James, Kevin Durant et Carmelo Anthony. En 3 ans, ça donne 20.4 points, 4.1 rebonds et 2.1 pds de moyenne.

« Il mérite chaque centime » tient à souligner Karl-Anthony Towns. « C’est un sacré joueur. On a de la chance de l’avoir, surtout sur le long terme. Il a bossé énormément. C’est, pour moi, le genre de joueur qui débarque une fois par génération. »

Un très bel hommage de la part de son camarade, mais une goutte dans la pluie de louanges lancée par Tom Thibodeau, certain d’avoir sous la main une perle rare, encore partiellement prisonnière de sa coquille.

« Je pense que lorsqu’on regarde ce qu’il a fait dans sa carrière jusqu’à maintenant, c’est un des meilleurs scoreurs de la ligue » déclare l’entraîneur. « Qu’il le fasse à cet âge-là nous laisse penser qu’il n’a effleuré que la surface de son potentiel. C’est un jour très, très important pour nous. »

« Il chasse l’excellence »

Las de chercher des comparaisons à son jeune two-way player – d’aucuns diront qu’il se rapproche de Kawhi Leonard – « Thibs » préfère mettre en avant la trempe de son joueur.

« Quand tu creuses un peu sur ce genre de joueur, il y a une soif de progresser. La volonté, l’intelligence, avec évidement un niveau de talent à atteindre. Mais je pense que ces caractéristiques sont importantes et qu’elles définissent les winners. »

Un perfectionnisme qui doit se répercuter sur l’équipe, l’entraîneur lui lançant un défi pour les années à venir : celui de rendre les autres meilleurs avec lui.

« Ce qui lui a permis d’obtenir ce contrat, c’est de ne pas perdre de vue qu’il chasse l’excellence, qu’il continue à bosser comme il l’a toujours fait, en faisant passer l’équipe en premier. Il n’est jamais satisfait, il veut progresser. Je pense qu’il l’a déjà prouvé. Faire les progrès qu’il a fait est impressionnant, mais comme je l’ai dit, on n’est qu’à la surface. Maintenant, on espère qu’il continuera à grandir et que ça se traduira par des victoires. Le challenge n’est pas seulement de tirer le meilleur de lui même, mais aussi de tous ses coéquipiers. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés