NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Utah Summer League : Donovan Mitchell refroidit Jayson Tatum

Star de la Summer League d’Utah avec ses 22 points de moyenne, ses dunks, et son premier game winner, Jayson Tatum est redescendu sur terre la nuit dernière. Ou plutôt, il a été ramené sur terre par Donovan Mitchell. Car si le n°3 de la dernière draft a terminé la partie avec 12 points, 12 rebonds mais un 4/12 aux tirs et 5 balles perdues, c’est en partie la faute au n°13 de la cuvée 2017, qui a confirmé ses talents défensifs.

Une domination actée dans le money time, quand Donovan Mitchell a volé un ballon à Jayson Tatum, qui a dû faire faute pour l’empêcher d’aller marquer. S’en est suivi un rapprochement tendu entre les deux hommes, puis la cerise sur le gâteau quand le Jazz, devant ses fans, a fait tomber son adversaire sur un spin move avant d’envoyer Julian Wright au dunk.

https://www.youtube.com/watch?v=NZ8ijHcw9O0

« Je ne dirai pas que c’était une leçon, mais il faut donner beaucoup de crédit à Donovan Mitchell » avoue le coach des Celtics Jerome Allen, cité par ESPN. « Il a joué très dur, il a défendu, il a été agressif des deux côtés du terrain. Mais ça va être la norme pour Jayson tout au long de sa carrière. Les joueurs vont essayer de faire tout ce qu’ils peuvent pour le contrôler et lui compliquer la tâche. »

Il y aura des jours avec, et des jours sans.

« Tu utilises ce genre de match pour progresser » explique Jayson Tatum. « Ce ne sera pas facile tous les jours, il y en aura des comme ça. Il faut juste continuer de s’amuser, c’est du basket. Et c’est ce que je vais continuer à faire. »

Peser sur le match à sa manière

« Je n’ai pas vraiment fait un bon match offensivement, mais ça a marché en défense » se réjouit de son côté Donovan Mitchell. « J’ai essayé de ne pas le laisser tranquille. Il a mis ses deux premiers tirs et il était à l’aise. Je n’ai vu que ça dans le premier quart. »

Il a donc décidé d’agir pour peser sur la rencontre à sa manière, terminant la partie avec les honneurs malgré 8 petits points, 3 rebonds mais 4 interceptions et deux lancers cruciaux qui ont assuré la victoire aux siens 68-65. Pas de quoi le faire sauter au plafond pour autant : le rookie connait le faible enjeu des ligues d’été.

« Comme je l’ai dit à ma mère, c’est bien d’avoir gagné, mais au final, c’est la Summer League. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *