NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI48
ORL52
NOR
WAS2:00
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.3WAS3.7Pariez
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Rockets humilient le Thunder : + 31 !

Puisque les votants pour le trophée de MVP ont déjà rendu leur bulletin, tout ce qui adviendra dans la série entre les Rockets et le Thunder ne changera rien au scrutin… Pourtant, James Harden a dominé son ami Russell Westbrook individuellement et collectivement, terminant avec 37 pts, 9 pds et 7 rbds dans la très large victoire des Rockets (118-87). Pourtant maladroit à 3-points, Houston a donné une leçon du basket au Thunder en deuxième mi-temps.

Beverley, le facteur X

Dans une salle aux allures d’enceinte grecque ou turque avec un public tout vêtu de rouge, c’est Houston qui prend le meilleur départ. Pat Beverley n’est pas là uniquement pour défendre sur Westbrook, et son 3-points permet à Houston de débuter sur un 5-0. James Harden, altruiste, est sous le cercle, mais c’est pour mieux servir à nouveau Beverley à 3-points. Et bim, 8-3 pour les Rockets avec Beverley en leader inattendu. L’agressivité des Rockets est remarquable, et Trevor Ariza met le feu à la salle sur un dunk dans le trafic (10-3). En face, c’est Andre Roberson qui tient la baraque. Lui aussi n’est pas là uniquement pour défendre et son 2ème 3-points ramène le Thunder dans le match (14-10). Russell Westbrook souffre face à Beverley, et ce sont ses coéquipiers qui assurent le scoring. Sur un lancer, Taj Gibson donne même l’avantage au Thunder (15-14). Houston, plus agressif, défend moins bien, et Westbrook puis Semaj Christon (avec de la chance) plantent deux nouveaux 3-points pour mener 27-23. C’est le monde à l’envers : après 12 minutes, le Thunder mène (29-27) grâce à son adresse à 3-points et avec un Westbrook bien muselé.

Harden prend le match à son compte

La suite sera bien plus compliquée… Certes Enes Kanter fait un boulot monstre sous les panneaux, mais Harden commence à vraiment prendre le match à son compte. La star des Rockets joue juste. Après chaque pick-and-roll, il fait mal. Que les joueurs du Thunder changent ou pas sur lui, il les déborde pour finir près du cercle (44-42). En face, Westbrook trouve Taj Gibson pour le petit floater, mais Harden continue son festival. Le Thunder ne parvient pas à le stopper alors même que tout paraît si simple. La force de Harden ? Empêcher les prises à deux par sa qualité de passe pour mieux finir près du cercle (49-44).

Grâce à Roberson et Westbrook, le Thunder ne craque pas, et reprend même l’avantage (52-51). Moment choisi par Clint Capela pour inscrire le circus shot de ce premier week-end de playoffs. Avec Gibson sur le dos, il inscrit un panier. Ça réveille Houston qui termine la mi-temps sur un 8-2 pour mener 59-54.

Roberson retarde l’échéance

Au retour des vestiaires, le duo Harden-Beverley domine les débats, et donne 10 points d’avance (64-54). Mais en face, Roberson est dans un grand soir. C’est encore lui, à 3-points, qui ramène les siens à -2 (64-62). Derrière, Steven Adams défonce Pat Beverley sur un écran. Le meneur des Rockets reste au sol, mais les arbitres ne bronchent pas… Ce « tampon » va finalement surmotiver Beverley. Non content de freiner Westbrook en défense, il plante deux nouveaux 3-points. Le tout avec style, et voilà qu’il donne 11 points d’avance aux Rockets (73-62). Westbrook, qui en fait beaucoup trop, tente bien de ramener les siens dans le match, mais la variété des attaques de Houston fait la différence. Gordon, Nene, Harden… A l’image de Kanter qui se fait mystifier par Harden, le Thunder est débordé, et l’écart enfle (85-70).

Le rouleau-compresseur est en marche

Westbrook a rejoint le banc pour souffler, et Houston en profite pour prendre le large. Sur un dunk de Capela, l’écart atteint les 18 points (94-76). Billy Donovan remet en jeu Westbrook mais les Rockets ont bien le match en main. Sans Harden, Houston prend 20 puis 22 points d’avance (100-78) et c’est Capela, encore lui, sur un alley oop qui fait se lever tout le Toyota Center. Il reste 7 minutes à jouer, et Mike D’Antoni rappelle Harden. Le barbu le plus célèbre de la NBA signe un 12-0 pour tuer le match (112-80).

Cette fois-ci, Donovan jette l’éponge et rappelle Westbrook. Les Rockets déroulent pour s’imposer finalement de 31 points (118-87). Une vraie leçon de basket en deuxième mi-temps, tandis que Westbrook a été bien muselé par Beverley. Connaissant le lascar, on peut s’attendre à une réaction de sa part dès le Game 2.

https://www.youtube.com/watch?v=PyOq_WWKpGA

Rockets / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
R. Anderson 38 1/6 0/4 2/2 3 9 12 1 3 1 0 0 4 13
T. Ariza 32 2/4 0/1 0/0 0 4 4 2 2 0 2 0 4 6
C. Capela 25 7/9 0/0 0/1 3 4 7 2 1 1 0 2 14 23
P. Beverley 26 8/13 4/6 1/2 1 9 10 3 2 2 2 0 21 28
J. Harden 34 13/28 3/11 8/11 1 6 7 9 1 3 2 0 37 36
M. Harrell 4 0/0 0/0 1/2 0 2 2 0 2 0 0 0 1 2
T. Williams 4 0/1 0/1 0/0 1 1 2 0 0 0 1 0 0 0
N. Hilario 19 7/8 0/0 1/1 3 2 5 0 4 0 0 1 15 20
B. Brown 4 1/3 1/2 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 3 2
E. Gordon 29 3/8 2/5 0/0 1 1 2 2 2 1 2 0 8 6
L. Williams 26 3/11 0/3 5/7 1 3 4 2 2 0 2 0 11 5
Total 45/91 10/33 18/26 14 42 56 21 19 8 11 3 118
Thunder / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Gibson 21 2/4 0/0 1/2 0 1 1 1 2 0 0 0 5 4
A. Roberson 35 7/10 4/6 0/0 1 6 7 1 3 2 2 3 18 26
S. Adams 28 3/6 0/0 0/2 1 4 5 1 1 1 1 1 6 8
R. Westbrook 34 6/23 3/11 7/8 2 9 11 7 3 2 9 0 22 15
V. Oladipo 32 1/12 0/6 4/4 1 3 4 3 3 1 1 2 6 4
D. Sabonis 4 0/2 0/1 4/4 0 2 2 0 1 1 0 0 4 5
J. Grant 27 5/9 0/0 0/1 1 4 5 1 1 0 1 0 10 10
D. McDermott 3 1/2 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 2
E. Kanter 16 3/7 0/0 2/2 1 2 3 1 2 0 1 0 8 7
S. Christon 14 2/2 1/1 0/0 0 2 2 2 1 1 0 0 5 10
N. Cole 6 0/2 0/1 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -2
A. Abrines 20 0/2 0/2 0/0 0 1 1 2 1 0 0 0 0 1
Total 30/81 9/29 18/23 7 34 41 19 19 8 15 6 87

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés