Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Boris Diaw : « Gagnons déjà le TQO, et ensuite on verra… »

diaw-greenRebaptisé « Palais of Speed » jusqu’au 18 juin par l’équipementier Nike, le Palais de Tokyo propose à ses visiteurs de mesurer leur vitesse via diverses ateliers coincés entre une Formule 1 et un terrain de foot installés pour l’occasion. De passage dimanche matin avec Ronny Turiaf, Boris Diaw a évoqué pour Basket USA les échéances à venir pour les Bleus ainsi que les Finals NBA.

Pouvez-vous faire un point sur le calendrier de l’équipe des France ?

Il y a des tests médicaux qui sont faits à l’INSEP, d’autres qui vont être faits à Pau, ensuite on commencera les entrainements. Il va y avoir une reprise progressive parce qu’il y a des joueurs qui sont encore dans leur championnat respectif, dont le coach qui est en finale du championnat de France. On va reprendre crescendo à partir du 10 juin.

Quel est l’objectif numéro 1 des Bleus ?

L’objectif premier c’est le TQO, se qualifier pour les Jeux olympiques. Il n’y a pas deux objectifs différents, il n’y a pas de première ou de deuxième place, il n’y a que le premier qui est qualifié, donc l’objectif c’est de gagner ce tournoi. Gagner à Manille d’abord, et on refera un « objectif J.O » une fois qu’on y sera. Aujourd’hui, il faut avant tout se qualifier.

« L’objectif aux Jeux Olympiques, c’est de gagner une médaille »

Si l’équipe de France avait été qualifiée directement, l’objectif aurait été tout autre ?

On aurait vu les choses différemment, mais de toute façon l’objectif aux Jeux Olympiques c’est de gagner une médaille. Avant tout on veut y aller, mais si on y va on veut gagner une médaille.

Comme on l’a demandé à Ronny Turiaf, qu’est-ce que ça fait de se retrouver ici seize ans après Zadar ?

On se retrouve assez régulièrement avec Ronny, avec Tony. Les enfants de Zadar, on se croise assez souvent au cours de la saison, et c’est cool.

Est-ce que ces JO ne seraient pas une manière de boucler la boucle ?

Forcément, c’est la seule médaille de grand championnat qu’on n’a pas encore, donc c’est sûr qu’il faudrait gagner une médaille au JO.

Les attentes et la volonté de bien faire lors des compétitions à domicile

Quel est votre meilleur souvenir avec l’Equipe de France depuis tout ce temps ?

Il y’en a plein ! Forcément c’est la victoire ultime qui compte. Parce qu’une deuxième place, même quand elle est historique, c’est autre chose. C’est vrai que la victoire c’est mieux. Troisième place aux championnats du monde, c’est quelque chose de génial dans le palmarès français. Mais tu restes quand même sur un goût amer. Donc il y a le titre de Zadar en 2000, parce qu’on est champions d’Europe, et après il y a le titre de 2013 où on gagne le championnat d’Europe senior.

Et votre pire souvenir ?

Les pires, ce sont les défaites, c’est pareil il n’y en a pas qu’un. Ça a été les différentes éliminations. Il y en a plusieurs… L’été dernier, le fait de ne pas aller en finale, surtout quand on joue un championnat d’Europe à la maison. On le voit aujourd’hui avec le foot, les espérances sont assez hautes. Surtout, on a l’envie de pouvoir réaliser ça devant son public. Le fait de perdre en demi-finale a été forcément une grosse déception.

Est-ce que cette déception est comparable à celle de cette année avec les Spurs contre le Thunder ?

Je ne pense pas… Une déception reste une déception… On avait envie de gagner aussi, et on était très déçu de la fin de la saison également.

Question subsidiaire : quel est votre modèle de Nike préféré ?

(Il réfléchit) Il y en a une qu’on avait du mal à trouver, c’était la Air Force 180, avec un système de gonflage de la semelle et de la languette.

air-force-180

Propos recueillis à Paris

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés