Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Chandler Parsons met la pression sur Dallas

parsons_chandler1280-640x360-1Recrue phare de Dallas il y a deux ans, Chandler Parsons n’a pour le moment pas encore fait ses preuves dans le Texas, la faute à un genou problématique et quelques tensions avec Rick Carlisle. En deux saisons, l’ailier a manqué 37 matchs de saison régulière et presque la totalité des deux derniers tours de playoffs disputés par son équipe.

Dans ces conditions, le joueur pourrait se contenter d’activer sa clause pour une année de contrat supplémentaire à 16 millions de dollars mais il ne l’entend pas de cette manière : le cap va augmenter de plus de 30% et l’ex-Rocket espère donc signer un contrat plus lucratif.

Et comme il s’est aussi improvisé recruteur depuis son arrivée, l’ailier presse son équipe de régler sa situation contractuelle afin qu’il puisse se consacrer à sa vocation parallèle : attirer d’autres free agents.

« C’est évidemment dur de recruter si je ne sais pas où je vais, » a t-il ainsi expliqué à Dallas News. « D’après moi, Dallas est ma maison et j’adore cette ville. Je suis venu ici pour devenir un grand joueur et gagner beaucoup de matchs. Je ne l’ai pas encore fait, donc j’ai l’impression d’avoir encore beaucoup de choses à faire pour devenir le joueur que j’imaginais en signant ici. Donc, plus vite nous pouvons résoudre cela, plus vite cela me permettra de commencer le recrutement et tout le reste. »

Dallas réticent à prolonger le joueur ?

Néanmoins, la direction des Mavs n’hésite pas à tempérer de suite l’audace de son joueur. Ses problèmes d’articulation ont énormément compliqué les ambitions de l’équipe et la franchise ne cache pas que cette incertitude pèsera lors des prochaines négociations avec lui. Mark Cuban a ainsi déclaré qu’il prendra conseil auprès des médecins de l’équipe, tandis que son président et GM Donnie Nelson fera preuve de prudence.

« Il y a des problèmes, » a répondu Donnie Nelson à la publication texane. « Ce n’est pas insolvable, c’est juste que cela affecte la situation. Encore une fois, nous aurons cette discussion le moment venu mais nous aimerions sans aucun doute voir Parsons continuer sa carrière avec les Mavericks. »

Compte tenu de cette crainte de Dallas, il serait peut-être plus pertinent d’attendre une saison de plus avant de tester le marché. Sa franchise a déjà pris beaucoup de risques avec Wesley Matthews et Deron Williams, et les autres équipes de la ligue seront peut-être réticentes à lui faire des gros chèques, si même Dallas se montre frileux.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés