NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TEA
LEB2:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

George Karl tente de gagner la confiance de DeMarcus Cousins

Les premiers pas de George Karl en tant que coach des Kings ne sont pas simples. Non seulement, il récupère une équipe marquée par les années de défaites et les récents caprices de la direction, mais en plus, il doit composer avec un franchise player qui, selon les rumeurs, n’était pas très chaud à l’idée de jouer pour lui.

Coach depuis 1984, Karl sait heureusement y faire avec les joueurs et plutôt que de le braquer, il continue à apprivoiser doucement mais sûrement DeMarcus Cousins.

« Nous avons eu de bonnes conversations. Je pense que c’est difficile, à cause du scepticisme de son agent et tout le reste, » confie-t-il à nba.com. « C’est un processus. Je ne dis pas que le mot confiance peut s’écrire en lettre majuscules mais je pense qu’on est sur la bonne voie. C’est tout ce que je peux demander. J’espère qu’il comprend que c’est un processus et que ça ne peut pas marcher du premier coup quand on arrive en milieu de saison et qu’on récupère une équipe à la mentalité défensive pour en faire une équipe qui court tout le temps. »

Régulièrement, via les médias, Karl évoque ses projets et sa confiance envers le pivot. De son côté, Cousins semble commencer à apprécier de travailler avec le coach.

Fin de saison prématurée pour DeMarcus Cousins ?

Il faut dire que les réticences de Cousins n’étaient pas directement liées au coach. Le joueur est tout simplement découragé par les incessants changements de staff et les défaites qui s’accumulent.

Par son attitude, c’est plus à ses dirigeants qu’il souhaitait exprimer sa lassitude et ça George Karl l’a bien compris et il tient à le rassurer.

« Il doit ressentir mon enthousiasme d’être de retour et ma passion de gagner. Je sais que c’est important pour lui d’être dans une équipe qui gagne et je veux qu’il sache que ma dernière saison avec un bilan négatif remonte à quelque chose comme 20 ans [en 25 année de coaching, il n’a connu que 3 saisons sous les 50% et la dernière remonte à 1987-88]. Je sais que ça va changer. C’est dur de perdre mais parfois, cela fait partie du processus. »

Dans l’optique de préparer la saison prochaine, Karl aimerait donc pouvoir compter un maximum sur l’ensemble de son groupe. Le problème, c’est que Cousins a récemment reconnu qu’il continuait de jouer malgré plusieurs petits bobos et qu’il souhaitait en parler à ses dirigeants car malgré son désir de jouer, il ne veut pas mettre sa santé en péril et cela pourrait conduire à une fin de saison prématurée.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires