NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

George Karl veut utiliser DeMarcus Cousins à la création

131123_clippers_vs_kings_030A l’instar de Joakim Noah ou de Marc Gasol, DeMarcus Cousins est l’un des pivots les plus doués balle en mains de toute la NBA.

Le pivot des Kings est très à l’aise techniquement, dans le dribble, la passe ou le shoot ainsi que d’un point de vue athlétique avec sa puissance, sa vitesse et son physique imposant (2m11, 122 kilos).

Énorme cette saison puisqu’il compile 23.6 points, 12.1 rebonds et 3.2 passes par rencontre, Cousins pourrait bien prendre une nouvelle dimension avec George Karl. L’ancien coach des Sonics, des Bucks ou des Nuggets veut aller encore plus loin avec son joyau.

« Je ne pense pas que John Calipari (son coach à Kentucky) lui donnait le ballon autant que je vais le faire », annonce le coach des Kings au Sacramento Bee. « Il sera notre playmaker en attaque, plus qu’à Kentucky. Il comprend la structure et les bases. »

La clé de ce nouveau rôle ? Les ballons perdus

Cousins va donc avoir toute l’attaque des Kings dans les mains.

« Je pense qu’on est meilleur quand Cuz fait 5 ou 6 passes. Quand il est bon à la passe, il devient impossible à défendre. »

Les statistiques prouvent le contraire pourtant, car en 12 matches avec 5 passes ou plus, les Kings ont perdu 8 fois. Pourquoi ? Parce que dans le même temps, Cousins perd aussi énormément de ballons, plus que n’importe quel joueur, excepté LeBron James (4.3 par partie).

« Je dois m’adapter à ce rôle », déclare le joueur. « Mais ça va aider notre équipe et rendre le travail du défenseur plus difficile. Car sans mouvement, c’est plus facile pour les défenseurs. J’aime notre attaque en ce moment, car tout le monde est impliqué. »

Mais c’est un travail sur le long terme. L’intérieur All-Star va devoir aussi jouer davantage face au panier et pas seulement poste-bas, dos au cercle. Les trois objectifs sont donc clairs : être plus complet, plus précis en perdant moins de ballons et avoir confiance en ses coéquipiers.

« Il doit avoir confiance sur ses passes et ses coéquipiers. Si le jeu appelle la passe, il doit la faire ; s’il appelle le shoot, alors il faut le prendre. Ce n’est pas plus compliqué », résume Karl.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *