Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Andre Miller heureux à Sacramento

Alors que d’autres se seraient considérés poissards à l’idée de quitter une franchise en course pour les playoffs comme Washington pour rejoindre Sacramento, douzième de la conférence Ouest, Andre Miller vit bien son transfert. À 38 ans, le meneur retrouve un entraîneur qu’il connaît bien en la personne de George Karl et se voit bien rester en Californie, là où il est né.

« J’ai autant de jeu que les autres meneurs de la ligue »

« Je ne suis pas satisfait de ma carrière. Je sais que j’en ai encore sous le pied. Pour moi, compte tenu que je suis proche de chez moi et à l’aise avec la ville j’en suis à un point de ma carrière où c’est mieux de rester là où je suis. Je ne voulais pas partir de Washington, c’est arrivé et je ne veux pas partir d’ici. » a t-il déclaré à Sactown Royalty.

Depuis son arrivée en Californie, Andre Miller montre de belles choses (7,6 pts à 60,7%, 3,6 rbds et 5,4 pds en 23 min de jeu) et retrouve des minutes qu’il n’avait plus en relais de John Wall. Décidé à jouer jusqu’à ses 40 ans, le vétéran est convaincu de ses facultés et n’a pas peur de la concurrence plus jeune.

« Je pense que j’ai autant de jeu que tous les autres meneurs de la ligue. C’est simplement que le facteur de l’âge permet à tout le monde de parler. Personne ne parle de cette manière de Kevin Garnett, Ray Allen et tous ces gars. Je fais la même chose qu’eux. »

Playoffs ou non, Andre Miller espère donc bien être dans une situation stable chez les Kings. L’an prochain, il aura l’opportunité de couver les meneurs et de leur apporter son expérience, un facteur non négligeable pour une équipe qui visera de nouveau les playoffs. Après avoir connu huit équipes, il pourrait bien avoir trouvé celle avec laquelle il portera une dernière fois un maillot NBA.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Sacramento Kings en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés