Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Boston – Charlotte : Isaiah Thomas, le porte-bonheur

Avery Bradley colle deux claquettes dunks en toute fin de match, symboles du retour express de Boston qui s’impose 106-98 à la maison face aux Hornets. Après avoir été menés de 16 points, encaissant au passage un vilain 25-1 en 3e quart, les Celtics s’en sont remis au talent des recrues Isaiah Thomas et Jonas Jerebko pour retrouver des couleurs. En scorant 21 de ses 28 points (+ 7 passes) face à Mo Williams (31 pts) en 2e mi-temps, l’ex meneur de Sacramento et de Phoenix aura été décisif dans le come-back de Boston qui décroche là une précieuse victoire, la troisième de suite, dans l’optique du top 8 à l’est. Pour la première fois de sa carrière en 7 confrontations en NBA, Tyler Zeller (7 pts, 9 rbds) a enfin brisé la malédiction en remportant un match contre son petit frère Cody (11 pts, 7 rbds).

Mo Williams ouvre le feu

Le TD Banknorth Garden s’est peut-être trouvé une nouvelle coqueluche en la personne d’Isiah Thomas, meneur au bandeau vissé au dessus des sourcils, comme un certain Rajon Rondo. Dans un registre complètement différent de son prédécesseur, le 6e homme de luxe de Brad Stevens a conquis le public en ramenant son équipe du diable vauvert avec un finish de haut niveau. Les Hornets, pas spécialement inspirés, se croyaient tirés d’affaire lorsque, menés 44-34, ils enchaînaient un terrible 25-1 entre le 2e et le 3e quart (45-59). Avec 4 paniers à 3 points au retour des vestiaires, Mo Williams parvient à repousser les assauts adverses, la confiance ne va pas tarder à changer de camp.

Thomas-Jerebko-Crowder : les benchers font la loi

Sous les yeux d’Adam Silver, Boston termine la 3e période par un 12-2 conclu par Thomas à 3 points à une seconde du buzzer. Le joker des C’s ne s’arrête pas en si bon chemin et continue son show avec un drive, un service pour Jerebko à 3 points, avant de scorer à 3 points à son tour pour égaliser à 80-80. Charlotte s’accroche et Al Jefferson signe son retour par une passe pour Zeller tandis que Lance Stephenson délivre sa 7e passe décisive pour Henderson en transition (82-86). Mais les Celtics ne lâchent pas et reprennent les devants grâce à Jerebko, à la retombée d’un tir manqué de Thomas (89-88). Dans le money-time, Crowder par deux fois fera exploser la défense de zone à 3 points des Hornets. Sur deux nouveaux tirs manqués de Thomas, Bradley scelle la victoire par deux claquette-dunks du plus bel effet.

Les Hornets, terriblement en difficulté dès que Jefferson a été pris à deux, ont de nouveau déçu, et perdent du terrain dans la course aux play-offs. Il faudra impérativement rectifier le tir à Orlando demain soir avant de recevoir les Lakers, puis d’aller à Brooklyn pour un match déjà décisif. Les Celtics, qui ont encore pu compter sur un banc généreux cette nuit (60 pts), recevront Golden State dans le même temps avec pour objectif d’accrocher un 4e succès de rang.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=34LTw3Hkuos]

[box boxscore_270215_bos-cha]

 

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires