Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.71DEN2.14Pariez
  • IND1.87MIA1.94Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Preview NCAA] Big Ten : Wisconsin en route vers le titre ?

pio

La saison NCAA approche à grands pas et Basket USA vous propose de découvrir les forces en présence dans les principales conférences du championnat universitaire. Aujourd’hui, place à la présentation de la Big Ten

Présentation

La Big Ten passe à quatorze membres cette saison avec les arrivées de Maryland (ex-ACC) et Rutgers (ex-AAC), qui vont permettre à la conférence de s’étendre vers la côte est. Mais c’est vers le Midwest qu’il faudra regarder pour suivre les meilleures formations cette année. Wisconsin, qualifié pour le Final Four l’an dernier, a tous les arguments pour faire aussi bien sinon mieux, et mènera un groupe de six à sept équipes capables de participer à la « Big Dance » au printemps prochain.

La preview

Les favoris

Wisconsin en mode rouleau-compresseur ! Les Badgers, demi-finalistes la saison passée, conservent la quasi totalité leur effectif (seul Ben Brust a terminé son cursus) et pourront donc compter sur le duo composé de Frank « The Tank » Kaminsky et Sam Dekker dans la raquette, mais aussi sur tous les role players qui ont permis à l’équipe d’atteindre les sommets l’an passé. Derrière « Bucky », on retrouve un trio aux dents longues. Nebraska (oui, Nebraska!!) présente sa meilleure équipe depuis vingt ans. Après avoir atteint la March Madness l’an dernier pour la première fois depuis 1998, les Cornhuskers peuvent nourrir de grandes ambitions, avec Terran Pettaway, Shavon Shields ou encore le néo-zélandais Tai Webster. Ohio State entre dans une nouvelle ère avec les départs d’Aaron Craft et LaQuinton Ross mais la nouvelle vague s’annonce très prometteuse avec une promotion de freshmen de grand talent, articulée autour de D’Angelo Russell. Attention aussi à Michigan State, qui se reposera cette année sur le talent de Branden Dawson, Denzel Valentine et Travis Trice.

Les outsiders

Michigan a perdu gros avec les départs simultanées de Nik Stauskas, Glenn Robinson III et Mitch McGary. Mais les Wolverines ont de la ressource avec l’excellent Caris LeVert en leader et Zak Irvin et Derrick Walton comme lieutenants. Le jeu flashy qui a fait la marque de fabrique de cette équipe depuis deux ans devrait cependant rester intact. Indiana devra de son côté s’appuyer sur le feu follet Yogi Ferrell et sur le freshman James Blackmon Jr. pour retrouver la March Madness. Le coach Tom Crean, très critiqué l’an passé, joue gros cette saison…

Pronostic

1. Wisconsin
2. Nebraska
3. Ohio State
4. Michigan State
5. Michigan
6. Indiana
7. Illinois
8. Iowa
9. Minnesota
10. Maryland
11. Penn State
12. Purdue
13. Northwestern
14. Rutgers

Qualifiés à la March Madness : 7 à 8

Meilleur joueur : Frank Kaminsky (Wisconsin)
Meilleur défenseur : Shannon Scott (Ohio State)
Meilleur freshman : D’Angelo Russell (Ohio State)

Le joueur à suivre

Sam Dekker, Wisconsin (Ailier fort, Junior)

Si Frank Kaminsky est le leader moral de l’équipe de Wisconsin, Sam Dekker est le prospect le plus suivi par les scouts de la NBA. Après une saison de freshman prometteuse, il a été l’an passé l’un des grands artisans du superbe parcours des Badgers jusqu’au Final Four (12,6 points, 6,1 rebonds de moyenne). Intérieur très doué techniquement et capable de s’écarter du panier, il devra assumer encore plus de responsabilités cette année pour prouver qu’il peut s’imposer à l’étage supérieur.

Autres joueurs à suivre : Branden Dawson (Michigan State), Yogi Ferrell (Indiana), Frank Kaminsky (Wisconsin), Caris LeVert (Michigan), D.J. Newbill (Penn State), Terran Pettaway (Nebraska), Dez Wells (Maryland)

Le freshman à suivre

D’Angelo Russell, Ohio State (Arrière)

Figure de proue d’une promotion de freshmen exceptionnelle à Ohio State, D’Angelo Russell aura un impact immédiat sur le jeu des Buckeyes. Shooteur de grand talent capable d’enfiler les jump-shots comme des perles, il devrait permettre de créer des espaces à l’intérieur en attirant vers lui les défenses adverses. Il peut également se décaler au poste de meneur de jeu si le besoin s’en fait sentir mais sa principale force reste bien évidemment son adresse aux tirs. Il devra gagner en puissance s’il veut tenir le choc face aux défenseurs les plus rugueux mais il a un très bel avenir devant lui.

Autres freshmen à suivre : Keita Bates-Diop (Ohio State), James Blackmon Jr. (Indiana), Kameron Chatman (Michigan), Robert Johnson (Indiana), Jae’Sean Tate (Ohio State), Romelo Trimble (Maryland)

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés