Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Atlanta Hawks : les propos racistes révélés au coeur d’une lutte de pouvoir interne

logoSi les propos de Danny Ferry sur Luol Deng sont condamnables et que l’email du propriétaire Bruce Levenson, teinté pas énormément de préjugés et de racisme, l’a forcé à faire amende honorable et entamer les démarches pour vendre ses parts des Atlanta Hawks, les circonstances de ces découvertes étaient bien floues et étranges.

Michael Gearon, actionnaire minoritaire de la société qui contrôle l’équipe de Géorgie, avait ainsi expliqué avoir mené une grande enquête après avoir entendu les propos de son GM, Danny Ferry, lors d’une conférence téléphonique au sujet de différents free agents. Selon Yahoo! Sports, c’est néanmoins beaucoup plus compliqué que cela.

Un moyen pour Michael Gearon de retrouver son influence ?

En 2012, Michael Gearon avait ainsi été l’un des destinataires du fameux mail de Bruce Levenson. À l’époque, il avait répondu qu’il était pressé et qu’il y répondrait plus tard. Sur le coup, rien ne semblait pourtant le choquer et il a apparemment vite oublié la missive. Pourquoi alors avoir fait remonter l’affaire à la NBA, deux ans plus tard, avec les propos de Danny Ferry sur Luol Deng ?

Il s’agirait en fait d’une lutte de pouvoir interne. Auparavant influent à l’intérieur de la franchise, Michael Gearon avait peu à peu été écarté par Bruce Levenson et Danny Ferry. A-t-il trouvé dans ces propos racistes le moyen de chambouler l’organisation et ainsi retrouver son influence en se posant comme le défenseur des valeurs morales du club ? Ce qui est sûr, c’est que l’affaire est loin d’être finie du côté d’Atlanta…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés