NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
WAS1:00
PHI
DEN2:00
MIA
ATL2:00
POR
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.02WAS1.74Pariez
  • MIA1.21ATL4.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Amath M’Baye, l’autre Bordelais en route pour la NBA

Amath M'BayeActuel 7e meilleur marqueur de la ligue d’été à Las Vegas, devant des cadors tels qu’Andrew Wiggins, Jabari Parker ou encore Doug McDermott, Amath M’Baye est tout proche de réaliser son rêve de signer un contrat NBA.

Avec 21 points et 4 rebonds de moyenne, le tout à 60% à deux points, 50% à trois points et 90% aux lancers, M’Baye a réalisé deux superbes matches sous la tunique des Clippers. Désormais, il faut tenir le rythme selon ces standards. 

Un jeu idéal pour exploser en NCAA

Natif de Bordeaux, Amath débute dans le basket dans le club des JSA… tout comme un certain Boris Diaw. Ailier fort de formation avec ses 2m05 sous la toise, M’Baye a fait de ses qualités athlétiques exceptionnelles son fonds de commerce. C’est notamment grâce à elles qu’il a pu réussir la transition entre le championnat Espoir français et la NCAA en 2008 quand il décide de tenter l’aventure américaine.

« J’ai fait mes débuts au JSA Bordeaux. Ensuite, j’ai passé ma dernière année cadet au STB Le Havre ainsi que ma première année espoir. L’année d’après, je me suis lancé et je me suis engagé avec Stoneridge Prep, en Californie, et j’ai signé en novembre avec Wyoming. » nous expliquait Amath en 2009.

Débarqué en Californie d’abord en 2008, M’Baye effectue ensuite deux saisons dans le Wyoming en doublant ses statistiques entre sa première et sa deuxième saison: de 6 points, 3 rebonds à 12 points, 6 rebonds. Explosif au possible, Amath manque cependant de contrôle dans son jeu. Toujours à 200 à l’heure, il confond souvent vitesse et précipitation.

Médaillé d’argent à l’Euro 2000 avec les U20

Vice-champion d’Europe en 2009 avec les moins de 20 ans (avec Antoine Diot, Edwin Jackson, Thomas Heurtel ou encore Kevin Séraphin) mais au bout du banc, M’Baye réalise la différence qui existe entre le basket universitaire (de « jeunes ») et le basket professionnel. C’est une des raisons pour lesquelles Amath décide de changer de programme en cours de formation. Il choisit le campus de Norman et la fac d’Oklahoma, l’ancien terrain de jeu de Blake Griffin.

Sous le maillot des Sooners, M’Baye continue son apprentissage et place des moyennes à 10 points et 5 rebonds. Honnête mais pas forcément suffisant pour convaincre les scouts NBA. Or, à la surprise générale, Amath décide de ne pas effectuer sa dernière année pour s’inscrire à la draft en 2013. Là encore, c’est plutôt la précipitation car le frenchy se retrouve le bec dans l’eau, non sélectionné le soir de la grand messe.

A jamais le premier Français à évoluer au Japon

Placé chez le Jazz et les Spurs lors des ligues d’été l’an passé, M’Baye passe inaperçu avec ses 2 points et 2 rebonds. Son rêve de NBA est définitivement repoussé d’une année quand il décide de signer au Japon, chez les Diamond Dolphins de Nagoya, où il devient officiellement le premier français à évoluer professionnellement. Dans ce championnat relativement faiblard, M’Baye se régale et encaisse ses premiers chèques avec des chiffres rondelets sur le terrain également: 19 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre en 30 minutes.

Evoluant désormais au poste d’ailier, M’Baye a passé un cap au Japon. L’assertion peut faire sourire mais ce passage par le championnat nippon a fait le plus grand bien au jeune français qui a pu accumuler de l’expérience sur ce nouveau poste. Plus à l’aise avec son tir et sa conduite de balle, Amath a fait montre de ses immenses progrès avec les Clippers à Las Vegas. Toujours aussi physique et rapide sur les courses, et aussi haut sur les sauts, M’Baye possède dorénavant une palette offensive plus élargie, avec le trois points et des mouvements au poste bas également.

Plus calme dans son approche du jeu avec ses 24 printemps, Amath M’Baye semble lancé comme une balle pour décrocher son premier contrat NBA. Sa dimension physique semble maintenant être canalisée à bon escient. Le gamin de Bordeaux est encore un peu brut de décoffrage mais son parcours atypique plaide en sa faveur: le vécu et l’expérience sont passés par là. Amath M’Baye est prêt à croquer dans la Grande Ligue… et à y devenir le 11e représentant tricolore !

 

Les highlights complets de sa performance à 27 points

Vidéo en cours de chargement...



 

Son parcours

2005-07: JSA Bordeaux

2007-08: STB Le Havre (Espoirs)

2008-09: Stoneridge Prep – Californie (High School)

2009-2011: Wyoming (NCAA)

2011-2013: Oklahoma (NCAA)

2013-14: Nagoya (Japon)

 

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés