News Résumé

Phoenix – OKC : c’était Dieu déguisé en Gerald Green !

Après un départ délicat face à un Thunder aggressif, Phoenix a su profiter d’une adresse insolente pour reprendre le contrôle d’un match totalement fou. Avec un Gerald Green record (41 pts à 8/13 à 3pts), Phoenix s’impose 128-122 devant un public embrasé. Malgré un Russell Westbrook encore proche du triple double (36 pts, 9 rbds, 9 passes), Oklahoma ne peut que constater les dégâts. 

Un Westbrook du tonnerre

À l’entame du match, OKC fait pourtant forte impression. Grâce à sa pression défensive, le Thunder crée rapidement l’écart. Westbrook est partout, à l’interception, à la finition et comble la petite forme de Durant. Avec 13 points dans ce premier quart-temps, l’ancien d’UCLA fait souffrir Dragic. Pour son second match avec Oklahoma, Caron Butler plante deux banderilles longue distance à l’équipe qui l’a échangé cet été. Oklahoma déroule et établit son meilleur quart-temps offensif de la saison avec 41 points, à neuf longueurs des hôtes de la soirée.

Après ses sept balles perdues lors de la première période, Phoenix a à cœur de faire mieux devant son public Les hommes de Jeff Hornacek se relancent progressivement face au banc adverse. Un excellent passage sous les panneaux de Markieff Morris (24 pts, 6 rbds) puis de Goran Dragic permet aux Suns de défaire peu à peu son retard. Propulsé par les caviars de Westbrook, Durant monte en pression (15 pts à la mi-temps) mais une claquette au buzzer de Channing Frye ramène finalement Phoenix à 4 points à la pause (65-61 en faveur d’OKC).

Arizona Green

Au retour des vestiaires, Durant inscrit neuf points consécutifs. C’est le moment choisi par Gerald Green pour réaliser le quart-temps de sa vie. Galvanisé après une faute technique reçue, le dunkeur des Suns inscrit six tirs à 7m25 pour un total de 25 points sur ce seul quart-temps ! Sonné, Oklahoma ne parvient plus à inscrire le moindre tir. La salle exulte et PJ Tucker enfonce le clou sur un nouveau tir extérieur. Après ce quart-temps de folie, les Suns entament la dernière période en tête 101-99 !

L’euphorie ne dure pas pour autant du côté des Suns. Malgré un début de quatrième encourageant, l’adresse faiblit. Sans que le jeu du Thunder ne brille par sa fluidité, Westbrook permet à son équipe de revenir en tête à 3 minutes de la fin du match. Mais Phoenix ne se décourage pas, relancé par l’agressivité de Dragic (22 pts) et un alley-oop des Morris Brothers, les Suns parviennent à refaire l’écart. Après une série trop forcée de Westbrook,  les systèmes pour Durant arrivent trop tardivement pour espérer renverser la tendance. Phoenix a fait le plus dur.

Du côté d’Oklahoma, nul doute que la défaite laissera un goût amer. Jeff Hornacek, lui, peut jubiler, son collectif est bien en place. Il ne manquera pas de saluer la performance de ces joueurs, mais aussi et surtout celle de Gerald Green.

« J’adore la manière dont il joue actuellement. » dit-il au sujet du héros du match.

Dans le vestiaire, Green lui chuchote :

« Je n’aurais pas pu le faire sans vous, Coach ».

Vidéo en cours de chargement...



[box boxscore_060314_pho-okc]

 

 

 

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *