Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Minnesota – OKC : Durant (48 points) qui rit, Love qui pleure

Kevin DurantEn péril après deux défaites d’affilée, le Thunder a retrouvé le goût de la victoire face à Minnesota grâce à un immense Kevin Durant (48 points, 7 rebonds, 7 passes) qui a littéralement porté son équipe vers un succès difficile. Nikola Pekovic (31 points, 11 rebonds) et Kevin Love (30 points, 14 rebonds mais 7 balles perdues) auront tout essayé mais, à l’instar de quatre lancers manqués par Love, les Wolves tombent trop court (115-111) et ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes.

Les Wolves insistent à l’intérieur

Journaliste au Oklahoman, John Rohde avait tiré la sonnette d’alarme après deux défaites d’affilée du Thunder : les coéquipiers d’un Russell Westbrook à nouveau sur le flanc ont du mal à finir leurs matchs. Contre Portland, puis contre Brooklyn, OKC a craqué en fin de match après avoir largement mené les débats. Face à Minnesota, il s’agissait de ne pas tomber dans un schéma récurrent… bien inquiétant pour un candidat au titre.

En déplacement dans la région des milles lacs, le Thunder commençait le match timidement. Les Wolves les prenaient à la gorge avec leur jeu rapide et c’était l’ancien du Thunder, Kevin Martin, qui lançait les hostilités. Minnesota gavait également ses deux intérieurs Love et Pekovic de ballons alors que coach Brooks devait pianoter sur son banc avec Reggie Jackson qui écopait de fautes rapides. La troupe d’Oklahoma s’accrochait à la pause (55-49).

Kevin Durant marque de partout !

Grâce à un bel effort de son banc (qui marquait 40 points contre 5 à Minny), incarné par les 13 points et 4 passes de Derek Fisher au relais de Jackson, le Thunder restait au contact de Minnesota. Mais le challenge devenait de plus en plus ardu quand les Wolves remportaient à nouveau le troisième quart après avoir remporté les deux premiers. Kevin Durant déjà à 25 points, que pouvait faire le Thunder pour passer devant ? Eh bien, il fallait continuer à donner le ballon à KD !

Intenable en dernier quart, Durant scorait effectivement de partout. Le meilleur scoreur de la ligue faisait étalage de toute sa panoplie offensive avec plusieurs bombes à trois points qui ramenaient l’écart sous la dizaine d’abord, puis sous les cinq points ensuite. Obnubilée par les prouesses de Durant, la défense des Wolves en oubliait Jeremy Lamb (9 points, 8 rebonds) qui offrait le premier avantage du match au Thunder.

Les incroyables ratés aux lancers de Kevin Love

Mais le tournant du match arrivait dans les ultimes secondes quand Kevin Love était touché par Kendrick Perkins sur une tentative à trois points. Le All Star des Wolves allait sur la ligne des lancers avec l’occasion de donner l’avantage à son équipe à 2 secondes du gong. Mais Love ratait non pas, non pas deux mais ses trois lancers (plus un autre auparavant), et OKC s’empressait de mettre la main sur un succès étriqué (115-111).

Vidéo en cours de chargement...



[box boxscore_040114_min-okc]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés