Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Miami, toujours invincible à l’Ouest

Dwyane WadeDans le sillage de ses Three Amigos, Miami a privé les Lakers d’un joli cadeau de Noël. Adroit, patient et spectaculaire, le Heat a répondu à chaque fronde de Nick Young (20 pts) et ses camarades pour remporter une sixième victoire consécutive (95-101). Pour les Lakers, le retour de Jordan Farmar résout une partie de l’équation mais n’écrit pas le théorème nécessaire à une équipe décimée.

Les piques médiatiques de Mike D’Antoni ne calment pas les ardeurs des supporters californiens. Pour leur 40e joute de Noël au Staples Center, les fans des Lakers avaient sorti bonnets et accoutrements de circonstance, comme pour mieux rappeler à leurs chouchous qu’une victoire sur le Heat serait un magnifique cadeau. Nick Young et Jodie Meeks ont bien tenté de jouer au Père Noël après la pause, au nez et à la barbe (blanche). Mais le double champion ne se laisse pas scalper facilement, surtout quand D-Wade compile 23 pts, 7 rbds et 6 passes.

Arrivé dans la Cité des anges sur cinq victoires consécutives, le Heat a toujours su faire tomber les Lakers de leur moindre petit nuage. Quand les remplaçants angelinos, Xavier Henry (14 pts) et Jordan Hill (9 pts, 10 rbds) en tête, donnent aux hôtes 10 pts d’avance, Flash et Ray Allen (4/5 à trois points) scorent les 13 premiers points floridiens. Les seconds couteaux lancés par le Spo ne justifient pas leurs minutes et les cadres reprennent les choses en main. Sur un énorme alley oop main gauche de LeBron James (12 pts en première mi-temps), le Heat envoie un message : le patron reprend les choses en main.

Nick Young aura tout tenté

Revenus à 34-34, le King et ses affidés maintiennent les Lakers à 19 pts dans le deuxième quart temps. Chris Bosh prend le relais de Jesus et Wade, enfile 10 pts de suite et Miami prend 10 pts d’avance. Les rôles sont inversés. L.A répond avec deux paniers consécutifs pour limiter la casse à 5 pts avant de laisser Young enfiler son costume préféré dans le troisième quart temps. Auteur de 12 pts, le Zorro de USC mène la fronde. Sur un de ses quatre paniers primés, les Lakers scorent les 7 derniers points de la période. Miami repart de presque zéro (74-76). Rebelote moins de sept minutes plus tard après un lay up de Young, qui offre à L.A sa quatrième et dernière égalité du dernier quart temps.

Le trio Wade-Cole-James sortent leur lances de pompier pour reléguer leur victime à 8 longueurs. Young derrière l’arc et Meeks sur la ligne des lancers ramènent les éclopés californiens à -4 à 1’26’’ du terme. Un lay up renversé acrobatique de Flash et des lancers de LBJ enfoncent les derniers espoirs du Staples Center. Le Père Noël n’existe pas, il aurait dû le savoir.

Avec 51% de réussite, Miami reste invaincu face à des pensionnaires de la conférence Ouest (7-0) et se paye même sa 19e victoire consécutive face aux rivaux de l’autre rive du Mississippi. Pour les Lakers, le retour de Jordan Farmar remet un vrai meneur au poste 1 mais n’empêche pas un troisième revers de rang.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=fDUKk1qXkV4]

[box boxscore_251213_lal-mia]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés