Summer
league
Summer
league
PHO68
MIL43
BOS29
DAL37
CHI
ATL0:00
DET
NYK1:00
SAS
PHI2:30
MIA
TOR3:00
OKC
GSW4:30
CHA
POR5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Il y a 45 ans naissait la rivalité entre Magic Johnson et Larry Bird

March Madness – Finale du tournoi NCAA en 1979, Larry Bird et Indiana State défient Magic Johnson et Michigan State devant 35 millions d’Américains !

Larry Bird Magic JohnsonEn 1979, il y a 45 ans, Magic Johnson et Larry Bird emmenaient chacun leur fac’ en finale NCAA pour un sommet qui reste dans les mémoires de beaucoup. La légende dit que c’est cette année-là, en suivant les parcours d’Indiana State et de Michigan State, que le terme « March Madness » a été inventé !

Cette rencontre détient d’ailleurs toujours le record d’audience pour un match de basket avec 24% de parts de marché, soit 35 millions de téléspectateurs !

Comme le raconte Jackie MacMullan dans « Larry Bird-Magic Johnson, quand le jeu était à nous », le Larry Bird d’Indiana State n’a mené que quelques minutes. Le temps que Jud Heathcote, le coach des Spartans, demande un temps-mort. « On a joué toute la saison pour arriver là, on a répété le plan de jeu encore et encore et vous le foutez en l’air… Maintenant, faites ce que je vous ai demandé ! Serrez-moi Bird, rentrez-lui dedans ! », avait-il hurlé.

Un record d’audience jamais battu !

Michigan State va répondre par un 9-1 et quand Jud Heathcote va miser sur un cinq de grande taille avec Greg Kelser, Magic Johnson, Mike Brkovich, Jay Vincent et Ron Charles, les Spartans vont dérouler leur basket et foncer vers la victoire. « Quand ils ont commencé leurs contre-attaques à quatre-contre-un, j’ai su que nous avions des problèmes. Personne ne nous avait fait ça avant », raconte Bobby Heaton dans le livre.

À l’arrivée, les Spartans vont s’imposer 75-64 et Magic sera élu MOP (MVP du Final Four) face à un Larry Bird gêné par la défense des Spartans, mais aussi une fracture au pouce. Ce sera son unique défaite de la saison.

Plus tard, les deux hommes poursuivront leur « rivalité amicale » avec les Celtics et les Lakers, s’affrontant trois fois en finale NBA, et aujourd’hui, on peut écrire que ces deux-là, par leur rivalité donc et surtout par leur talent ont fait basculer la NBA dans le modernisme. C’est d’ailleurs la dernière rivalité à avoir débuté en NCAA pour se prolonger en NBA, même si Pat Ewing et Hakeem Olajuwon se sont aussi affrontés en finale NBA.

En fait, il y a eu un avant et un après Magic-Bird, et tout avait donc commencé à l’université, en 1979, un 26 mars.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités