"Portrait"

[Portrait] Dominique Wilkins, jamais sans mon dunk

dominique-wilkins

Considéré comme l’un des meilleurs dunkeurs de tous les temps, Dominique Wilkins (57 ans ce 12 janvier) a fait le show pendant 11 ans et demi à Atlanta. Voltigeur archi-spectaculaire et scoreur prolifique, « Nique » accumula les récompenses individuelles – deux victoires dans le concours de dunks – mais ne put emmener les Hawks au-delà des demi-finales de Conférence Est.

Sans Michael Jordan et Charles Barkley, il serait vraisemblablement devenu LE visage du basket américain après la période Bird-Magic.

Lire la suite »

[portrait] « Muggsy » Bogues, little big man

Muggsy Bogues © DR

Chaque décennie, un lutin vient défier les grands de ce monde. Il y a eu Spud Webb, meilleur dunkeur de la NBA du haut de son 1m70, mais aussi Nate Robinson, et aujourd’hui Isaiah Thomas. Mais du haut de son 1m60, Tyrone Bogues fut le plus emblématique de tous, et tout sauf une bête de foire. Ambassadeur des Hornets depuis 2014, il fête ses 52 ans.
Lire la suite »

Larry Bird a 60 ans : portrait de la légende des Celtics

Larry Bird


Parce qu’il était lent et ne possédait pas de jump, Larry Bird passa très longtemps pour le plouc sorti de sa campagne.

Mais le basket est aussi une affaire de toucher, d’adresse et de vista. Et dans ce domaine, « Larry Legend » n’avait rien à envier aux meilleurs. Bien avant l’avènement de Michael Jordan, sa rivalité avec Magic Johnson assura le succès de la NBA.

Avec le titre olympique de 1992, la boucle fut bouclée. Aujourd’hui, à 60 ans, il préside aux destinées des Pacers. Chez lui dans l’Indiana. Lire la suite »

Jamal Mashburn, le monstre venu du Bronx

mashburn


Ailier racé, Jamal Mashburn (44 ans ce 29 novembre) signa de brillants débuts en NBA en atteignant précocement, comme Wilt Chamberlain ou Brandon Jennings, la barre des 50 points. Dommage que des problèmes chroniques au genou aient torpillé la carrière d’un attaquant prolifique sous les couleurs de Dallas et Charlotte. Une sorte de Carmelo Anthony avant l’heure.

Lire la suite »

Mario Elie, le Baiser de la mort

mario-elie

Ardu peut être le chemin qui mène à la consécration. Mario Elie (53 ans ce 26 novembre) dut bourlinguer sur deux continents et écumer les ligues mineures avant d’avoir sa chance en NBA.

Il réussit un shoot de légende – « le Baiser de la mort » – contre les Suns et participa activement au back-to-back des Rockets au milieu des années 90 avant d’apporter son mordant aux premiers Spurs champions de l’histoire.

Lire la suite »

Devin Booker, le Petit Prince de la Grande Ligue

devin-booker

Après une première saison à 14 points, Devin Booker continue d’émerveiller avec 19 points de moyenne pour les Suns après 14 matchs cette saison. L’arrière de Phoenix est tout simplement le Petit Prince de la Grande Ligue.

Mais il ne le serait pas sans son paternel, Melvin Booker. Une star à la fac de Missouri, mais un meneur de petite taille snobée par la NBA (27 matchs en carrière), qui a pourtant servi de modèle pour son fiston.

Lire la suite »

Brad Daugherty, un Indien dans la ville

Brad Daugherty

Avant que LeBron James n’explose les records de Cleveland et donne son premier titre à la franchise, le meilleur marqueur de la franchise de l’Ohio était Brad Daugherty (51 ans ce 19 octobre).

Retenu en première position de la draft 1986, ce petit-fils de chef indien cherokee compta parmi les meilleurs pivots de la Ligue. Hélas pour lui, les blessures et un certain Michael Jordan l’empêcheront d’avoir un plus beau palmarès et une carrière plus longue.

Lire la suite »

Michael Adams, entre usine et champs de tabac

michaeladams

Un papa qui passe ses nuits à l’entrepôt. Une maman qui s’échine dans les plantations de tabac. Une famille de neuf enfants élevée dans un quartier chaud du Connecticut. Et surtout un physique passe-partout (1,78 m). Michael Adams était à des années-lumière d’une carrière de basketteur pro. Il devint l’un des meilleurs shooteurs à 3 points de la Ligue et s’invita au All-Star Game 1992. Une sorte d’Isaiah Thomas avant l’heure. Lire la suite »

Meyers Leonard, le contrat de confiance

meyers-leonard

Revenu en forme plus vite que prévu, Meyers Leonard a déjà pu retrouver les parquets hier soir au Staples Center, face aux Lakers, pour une nouvelle victoire des Blazers. Avec 11 points et 6 rebonds, le jeune intérieur des Blazers a prouvé que sa blessure à l’épaule était oubliée.  Lire la suite »

Robert Pack, quand « Pac-Man » rencontre NBA2K

pack

Meneur monté sur ressorts, Robert Pack fut considéré au début des années 90 comme l’un des meilleurs dunkeurs parmi les arrières de poche. Une sorte de Derrick Rose avant l’heure, doté d’un premier pas et d’une détente explosifs.

Aujourd’hui assistant aux Pelicans, « Pac-Man » participa à l’une des plus grosses surprises de l’histoire des playoffs dans les rangs de Denver.

La suite de sa carrière fut pourrie par les blessures. Robert Pack ou le meneur échappé d’un jeu vidéo… Lire la suite »