"Portrait"

[Portrait] Shareef Abdur-Rahim, mon empire pour des playoffs

Troisième choix de la draft 1996, Shareef Abdur-Rahim (41 ans, ce 11 décembre) dut patienter dix ans avant de disputer ses premiers playoffs.

Le champion olympique de Sydney essuya les plâtres dans une « expansion team » – Vancouver – qui ne trouva jamais sa place sur la carte NBA et qui finit par se réimplanter sur le territoire américain.

S’il fut cité en exemple pour son professionnalisme, son humilité et son extrême générosité, « Reef » loupa son rendez-vous avec le grand public. « S.A.R. » ou l’exemple du franchise player qu’on ne peut raisonnablement aimer… Lire la suite »

[Portrait] Shawn Kemp : sex, drugs and basketball

C’est une nouvelle histoire d’une longue descente aux enfers.

Ailier-fort archi-spectaculaire sous le maillot de Seattle, Shawn Kemp (48 ans aujourd’hui) avait tout pour devenir une icône du basket américain. L’alcool, la drogue et les kilos en trop eurent finalement raison de lui.

Triste à en pleurer… Lire la suite »

De la N2 luxembourgeoise aux Raptors, l’incroyable odyssée d’Alfonzo McKinnie

Il y a deux ans, il fréquentait des gymnases des lycées dans la deuxième division luxembourgeoise. En cette rentrée, Alfonzo McKinnie (2m03, 25 ans) traverse le continent américain avec le jet privé des Raptors pour sa première année en NBA. Dans la famille des parcours peu communs, il se pose donc en bonne compagnie !

Pour ce gamin de Chicago qui a forcément rêvé « d’être comme Mike », la NBA a longtemps été une chimère. Un rêve perpétuellement repoussé. Basket USA vous propose une plongée dans l’incroyable odyssée NBA d’Alfonzo McKinnie.  Lire la suite »

Tom Meschery, l’ancien Warrior devenu poète

Il est né en Chine de parents russes, mais il est américain. C’est un basketteur de légende à San Francisco, dont le numéro 14 est retiré à l’Oracle Arena, mais c’est comme amateur patenté des belles lettres qu’il a décidé de finir sa vie.

Tom Meschery, qui fête ses 79 ans ce 26 octobre, était intense sur le terrain comme il était sensible en dehors. C’est un monsieur à part dans le milieu du basket : un homme aux cultures multiples, un joueur d’exception. Et un homme entier qui n’a pas peur de dire les choses. Un homme à part, mais à part entière ! Lire la suite »

Latrell Sprewell, l’Etrangleur de la Baie

« Spree » n’est pas seulement le joueur qui a tenté d’étrangler P.J. Carlesimo à Golden State en 1997 ou l’homme qui ne pouvait pas nourrir sa famille avec 21 millions de dollars.

Au milieu des années 90, Latrell Sprewell (47 ans ce 8 septembre) est le Warrior qui monte. Deux ans après avoir été moqué pour son absence de références, il s’invite déjà au Match des Etoiles et termine dans le meilleur cinq de l’année ! Lire la suite »

Wilt Chamberlain : un record pour l’éternité

Emporté par une crise cardiaque le 12 octobre 1999, Wilt Chamberlain aurait fêté ce 21 août ses 81 ans.

Wilt Chamberlain était un immense joueur de basket. L’un des meilleurs de l’histoire de la NBA. Pour beaucoup d’anciens joueurs ou d’observateurs, il est même le meilleur joueur de tous les temps, devant Michael Jordan.

Au-delà des chiffres, des records ou des performances absolument irréelles (les célèbres 100 points…), celui que l’on surnommait « The Stilt » (l’échassier) était un homme complexe et peu connu du grand public. Il possède, encore aujourd’hui, une image assez floue et controversée : joueur égoïste, immense athlète, dragueur invétéré, monstre d’orgueil…

Basket USA vous en dresse le portrait. Lire la suite »

[Portrait] John Starks, stars and stripes

L’Amérique raffole des success story où un p’tit gars parti de rien devient une icône nationale en venant à bout d’un destin contraire. C’est exactement l’histoire de John Starks (né le 10 août 1965). Le shooting guard emblématique des Knicks dut s’arracher pour gagner sa place en NBA. Il fut le symbole, l’âme et le cœur du New York défensif des années 90, à l’instar d’un Patrick Ewing ou d’un Charles Oakley. Lire la suite »

[happy birthday] David Robinson, Admirable Amiral

Rares sont les joueurs NBA à avoir été, comme David Robinson (né le 6 août 1965), respectés pour leur talent sur le terrain comme pour leur générosité et leur probité en dehors.

Homme pieux, sportif accompli, intronisé au Hall of Fame en 2009, l’Amiral est un être exceptionnel qui a bâti sa légende parallèlement à celle des Spurs. Lire la suite »

Patrick Ewing, Empire Knick Building

Il est rare qu’un joueur incarne une franchise au point de ne faire plus qu’un avec l’équipe. Ce fut le cas, dans les années 90, du n°33 des Knicks.

« Quand vous pensez à New York, vous pensez à Patrick Ewing », soulignait Michael Jordan qui fut son alter ego chez les Bulls.

« The Beast », c’est 15 saisons passées au service de « Big Apple » dans la quête obsessionnelle du titre NBA et avec un engagement total. Parce qu’il se trouva toujours quelqu’un pour lui confisquer la bague tant convoitée, le grand Pat fit de tristes adieux à la ville qui ne dort jamais.

On discutera longtemps la légende d’un pivot à l’image brouillée, qui eut des rapports parfois délicats avec le public. Un personnage définitivement complexe, devenu le coach de Georgetown après des années comme assistant en NBA. Lire la suite »

[Portrait] Gary Payton, le gant et le verbe

Les sentiments sont contrastés à l’évocation de la carrière de l’un des plus grands meneurs des années 90, intronisé dans quelques semaines au Hall Of Fame.

Principal artisan du « Sonic boom » avec Shawn Kemp, Gary Payton (49 ans ce 23 juillet) eut un impact prodigieux des deux côtés du parquet. Rarement point guard aura paru aussi complet.

« The Glove » est, avec Michael Jordan, Alvin Robertson et Sidney Moncrief, le seul arrière jamais élu Défenseur de l’année. Il put regarder Sa Majesté droit dans les yeux au cours d’une Finale qui vit « MJ » signer sa plus petite moyenne de points à ce niveau de compétition.

Dommage que Payton ait eu besoin, pour tutoyer l’excellence, de se nourrir des pires provocations verbales. Le plus grand trash-talker de la Ligue connut la consécration sur le fil, à 37 ans, dans les rangs du Miami Heat.

Lire la suite »