Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK90
CHA94
BOS114
MIA119
PHI64
DET63
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jeremy Lin (38 pts) plus fort que les Lakers et Kobe Bryant

Après trois bon matches, Jeremy Lin devait confirmer son état de grâce face à un plus gros calibre. Les Lakers et Kobe Bryant étaient parfaits pour se tester. Et le résultat est concluant, New York remporte sa 4ème victoires de suite (92-85) face à des Lakers fatigués de leur road trip à l’Est.

Lin continue son show avec le meilleur match de sa carrière et le meilleur score d’un Knick cette saison (38 pts) face à un Bryant, lui aussi fatigué mais vaillant (34 pts).

Lin domine dès le début

Après la présentation de Larry Johnson, un ancien de la maison, le cinq majeur aligné par Mike D’Antoni est vraiment faible sur le papier. Complètement improbable. Le début de match l’est tout autant avec aucun panier pendant plus de 3 minutes, avec beaucoup de déchets technique et des balles perdues. Les Lakers sont fatigués de leur bataille de jeudi soir contre Boston et New York ne présente pas un talent fou sur le parquet.

Et c’est Lin qui ouvre à 3-pts les compteurs du match. Et il continue, si bien qu’il inscrit 9 des 13 premiers points de New York avec notamment un spin-move sur Derek Fisher. En face, les Lakers mettent plus de 9 minutes pour inscrire un second panier dans le quart temps (22-15) !

Dans le second quart temps, les Knicks défendent toujours aussi bien avec une grosse pression sur les intérieurs, surtout en poste bas et sur la ligne de fond (Tyson Chandler est vraiment impressionnant). Résultat, Pau Gasol et surtout Andrew Bynum ont tout les peines du monde à mettre des simples shoots. Et comme Kobe Bryant est maladroit, l’écart se creuse même si un dernier effort permet à Los Angeles de limiter la casse à la pause (49-41).

Le réveil de Bryant

L’écart reste toujours le même et c’est le moment choisi par Bryant pour rentrer enfin dans son match. Pas aidé par un Metta World Peace complètement absent, il enchaîne plusieurs mouvements et plusieurs shoots mi-distance, et les Lakers recollent au score (66-60). Il s’offre même le luxe de réaliser l’une des passes de la saison avec l’aide de la planche. Mais, comme les Lakers ne passent pas devant, New York redonne un coup de collier et tout est à recommencer pour les hommes de Mike Brown (76-67).

Des « MVP » pour Lin

Et la fin de match appartient à Lin. À 81-71, il a l’occasion de tuer le match avec un shoot à 3 pts dans le coin. Il ne se loupe pas, et quand il retourne sur la ligne des lancers-francs en fin de match, des chants « MVP » retentissent dans le Madison Square Garden. Il devient le joueur qui a le plus marqué lors de ses trois premières titularisations depuis que la NBA et l’ABA ont fusionné en 1976 !

Les Knicks s’imposent donc 92-85 dans un match cohérent où le ballon à bien circulé, ce qui a permis à tous les joueurs d’être utiles sur le terrain.

[videopub https://www.youtube.com/watch?v=gUbcFSpYGtI]

LA LakersTirsRebonds
JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPts
P.Gasol31:566/100/04/437101513216
M.World Peace11:410/20/20/0022030300
A.Bynum34:521/80/01/231013250233
K.Bryant41:3311/291/511/1337101013034
D.Fisher23:092/70/12/2000210006
S.Blake29:282/111/81/2022323106
M.Barnes24:035/61/20/02462613011
T.Murphy25:421/31/30/0123220103
A.Goudelock6:491/31/20/0011010103
J.McRoberts3:300/00/00/0011020000
J.Kapono7:171/11/10/0000020003
Total24030/806/2419/231236481329617585
New YorkTirsRebonds
JoueursMinTirs3ptsLFOffDefTotPdFteIntBpCtPts
J.Jeffries32:444/70/13/53693221011
B.Walker30:363/111/40/0033231207
T.Chandler39:534/50/01/43811030319
L.Fields32:521/70/24/8044131006
J.Lin38:3413/232/410/131347126038
I.Shumpert26:265/130/02/31123521012
S.Novak28:023/92/81/1055001109
M.Bibby10:530/20/20/0033000000
Total24033/775/2121/34833411617914192

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *