Summer
league
Summer
league
MIL
CLE21:30
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Sans Victor Wembanyama, la France s’incline face à l’Allemagne

Équipe de France – Les Bleus voulaient de l’adversité, ils en ont eu à Montpellier. Avec une première défaite pour leur deuxième match face à l’Allemagne (70-65). Sans Victor Wembanyama.

Sans Victor Wembanyama malade, la France s'incline face à l'Allemagne d'un Dennis Schröder revanchard (70-65).

Après leur deuxième victoire en préparation, face à l’Allemagne à Cologne (90-66), les Bleus revenaient sur leurs terres pour la revanche. Sur le parquet de l’Arena Sud de Montpellier, en l’absence d’un Victor Wembanyama malade, la France s’est inclinée face à l’Allemagne d’un Dennis Schröder revanchard (70-65).

Trop dispendieux en attaque, dont un petit 7/18 aux lancers, les Bleus ont également manqué de sérieux en défense.

Une fin de mi-temps cata

Il y a du changement à l’entre-deux, avec d’une part le retour en action des frères Wagner, et d’autre part, l’absence de Victor Wembanyama, malade. Nicolas Batum prend la place du Spur dans le cinq majeur et les Bleus prennent un bon départ. Un 8-2 qui se transforme même en 12-2. Matthew Strazel de loin et Bilal Coulibaly à la claquette dunk ont parfaitement donné le ton, alors qu’en face, les Allemands ne mettent pas un pied devant l’autre en attaque, avec deux points inscrits, et encore, sur lancers, après sept minutes de jeu !

Privé de jeu après son expulsion au match aller, Evan Fournier fait une belle entrée avec 7 points rapides et la France maîtrise son sujet en premier quart (19-11). Une petite alerte néanmoins, avec Guerschon Yabusele qui rentre aux vestiaires. La France maintient le cap et garde une dizaine de points d’avance grâce au travail de sape de Mathias Lessort, solide au poste bas et à la claquette.

Fournier a la réussite avec un 3-points avec la planche et Bilal Coulibaly se montre très agressif vers le cercle avec deux dunks de suite mais c’est bien l’Allemagne qui finit mieux la mi-temps. Johannes Voigtmann marque malgré la faute et quand Schröder s’y met, ça fait un 14-2 pour l’Allemagne qui égalise à la pause, pendant que les Bleus enchaînent cagade sur cagade (39-39).

Un vrai « money time »

Plutôt discrets en première mi-temps, les frères Wagner sortent de leur boîte au retour des vestiaires. Avec Franz qui donne l’avantage à l’Allemagne pour la première fois du match. Puis Moritz qui conclut, bien servi par Schröder qui monte aussi en température. Strazel calme le jeu et Coulibaly s’infiltre intelligemment pour un floater, mais les Bleus courent après le score, à l’image de ce dunk raté de Ntilikina suivi d’un 3-points de Schröder.

Yabusele s’impose en puissance mais l’attaque tricolore est très laborieuse, vraiment pauvre sur les postes extérieurs. Ça fait -6 avant le dernier quart (59-53). Maodo Lo frappe d’entrée à 3-points, et provoque le temps-mort immédiat de Collet. La défense n’y est plus non plus…

Repoussés dans leurs retranchements, les Bleus répondent présents. Ils provoquent deux balles perdues, retrouvent de l’adresse de loin avec Cordinier, Strazel puis Batum et on a droit à un vrai « money time ». Cordinier monte en pression défensive sur Schröder, et contre son tir de loin ! Mais Lo est brûlant de loin (4/6) et Schröder clôt l’affaire pour la première défaite de la préparation des Bleus (70-65).

 

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités