Summer
league
Summer
league
MIL38
CLE72
LAC31
BRO18
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2024 | Présentation de Reed Sheppard (Kentucky)

Draft 2024 – Reed Sheppard va faire parler la qualité de son poignet et son intelligence en NBA après avoir épaté à Kentucky.

Reed SheppardJustin Edwards (3e), D.J. Wagner (4e), Aaron Bradshaw (6e) ou Rob Dillingham (15e)… Tous ces joueurs ont débarqué à Lexington avec un meilleur pedigree à la sortie du lycée que Reed Sheppard. Mais du contingent de freshmen dont a raffolé Kentucky sous John Calipari, c’est bien Reed Sheppard, « seulement » 23e du Top 100 des joueurs de « high school » d’ESPN en 2023 qui a le plus brillé avec les Wildcats. Pas titulaire en NCAA, il en a pourtant été une des sensations, avec l’un des meilleures saisons au tir lointain de l’histoire. Ni plus, ni moins.

Le joueur, qui aura vingt ans la veille de la Draft s’est vite imposé comme un incontournable pour être retenu dans la Lottery. Car plus qu’un joueur unidimensionnel, Reed Sheppard est complet, présent des deux côtés du terrain, et joue comme s’il avait déjà des années d’expérience derrière lui. Surtout, il ne devrait avoir aucun mal à s’imposer en NBA par sa faculté à faire les actions qui comptent pour faire gagner son équipe, pour peu qu’elle soit bien née. Ce qui n’était pas franchement le cas de Kentucky cette année.

Le prochain grand défi de Reed Sheppard sera de savoir dans quel type d’effectif il va pouvoir s’inscrire, s’il devra vite prendre les rênes d’une attaque, ou évoluer davantage en fin de système pour faire parler la poudre de loin. La vérité et son rôle préférentiel se situeront sans doute quelque part entre les deux.

Profil

Poste : meneur – arrière
Taille : 1m87
Poids : 82 kgs
Equipe : Kentucky Wildcats (NCAA)
Stats 2023/24 : 12.5 points (à 53,6%), 4.1 rebonds, 4.5 passes en 28.9 minutes

Points forts

– Le tir extérieur. Et si Reed Sheppard s’imposait immédiatement comme un des meilleurs snipers de toute la NBA ? A 52.1% à 3-points (!!!), il était de loin le meilleur shooteur de NCAA, tant par ses pourcentages que pour ses fondamentaux de tir impeccables. Gâchette rapide, à l’aise partout autour de l’arc, il s’est montré quasi automatique quand il n’est pas couvert par la défense (57.4%). Il ne lui reste plus désormais qu’à confirmer avec un plus grand volume, alors Kentucky ne l’exploitait qu’avec relative parcimonie (4.4 tentatives par match) de façon incompréhensible.

– Le QI basket. Il n’est pas franchement un dragster, mais il compense par la qualité de sa compréhension du jeu, que ce soit pour trouver des positions de tir ou pour trouver un coéquipier démarqué. Il est particulièrement intéressant pour distribuer ses shooteurs à l’opposé après l’écran, et plus encore pour lancer une contre-attaque où sa prise de décision rapide et la précision de ses passes façon « touchdown » est redoutable.

– La défense. La NBA va découvrir un sacré pickpocket (2,5 interceptions / match). Avec ses mains hyperactives et un sens de l’anticipation très intéressant, Reed Sheppard peut chiper le ballon dans les mains de son adversaire comme couper les lignes de passe. Il est tout aussi redoutable pour venir en aide ou en prise à deux depuis le côté opposé. Et malgré une envergure assez lambda, sa détente verticale – la meilleure mesurée au Draft Combine – lui permet d’être un meilleur contreur que sa taille ne le laisserait présager.

Point faible

– Le physique. Avec son petit 1m90 chaussures au pied, Reed Sheppard manque de taille pour un joueur alternant entre les postes 1 et 2. Il devra surtout prendre de la masse pour mieux résister au contact près du cercle, et plus encore en défense, où il peut parfois se faire enfoncer par de joueurs plus costauds.

Comparaison

Reed Sheppard est un hybride entre Donte DiVincenzo par ses qualités défensives et au tir, Alex Caruso pour sa capacité à jouer comme s’il était plus grand qu’il ne l’est réellement, et un Kirk Hinrich en début de carrière, à enchaîner les actions qui font gagner une équipe sans vampiriser le ballon.

Pronostic

Top 5, probablement Top 3. Si la hiérarchie du podium de cette draft reste incertaine, Reed Sheppard revient quasi unanimement comme le favori pour rejoindre les Rockets en 3e choix.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités