Summer
league
Summer
league
MIL
CLE21:30
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dan Hurley avait d’abord menti à ses joueurs…

NCAA – Complice avec ses joueurs, Dan Hurley leur a d’abord caché qu’il avait refusé l’offre des Lakers. Juste pour voir à quel point ils tenaient à lui.

dan hurley

Il y a une semaine, la possible arrivée de Dan Hurley aux Lakers était sur le point de bouleverser le paysage de la NBA, mais aussi celui de la NCAA. Sur la table, une offre de 70 millions de dollars sur six ans pour coacher la plus prestigieuse des franchises NBA. Les dirigeants des Lakers avaient bien caché leur jeu, et ils étaient sur le point de réaliser un coup énorme : recruter le meilleur coach universitaire.

Et puis, au retour de Los Angeles, Dan Hurley surprend tout le monde : il préfère refuser l’offre, et aller chercher un 3e titre d’affilée avec UConn. Avec sa femme, ils sont sur la même longueur d’onde, et il lui faut désormais l’annoncer à ses joueurs. Mais il ne leur dit pas tout de suite…

Il profite de la naïveté de ses joueurs

Le double champion NCAA a annoncé sa décision à son agent, aux Lakers et à ses dirigeants. Mais pas à ses joueurs, et il les réunit dans le vestiaire.

« J’ai utilisé cette situation à mon avantage en tant qu’entraîneur, en leur demandant de s’impliquer à fond », révèle Dan Hurley. « J’avais pris ma décision avant d’entrer dans le vestiaire, mais j’ai exigé d’eux un engagement d’excellence, et ils ne savaient pas vraiment ce que je faisais quand je suis entré. C’était un peu comme si je leur avais dit : ‘Tout ce que vous allez dire et votre implication feront la différence’. Ce qui était un mensonge. J’avais déjà pris ma décision. »

Lorsque Dan Hurley dit qu’il a utilisé « cette situation à son avantage », il fait référence à l’âge de ses joueurs.  « C’est pour cette saison que j’aime entraîner des jeunes de cet âge. Ils sont plus bêtes que les joueurs NBA. Je n’aurais pas été capable de faire ce genre de choses [chez les pros]. Mais le groupe s’est engagé à fond, puis je leur ai dit ».

Le soutien de ses joueurs

Des joueurs qui l’avaient soutenu lorsqu’il leur avait appris qu’il allait à Los Angeles pour étudier l’offre des Lakers. Cette complicité et cette transparence sont au coeur de la réussite de UConn.

« Il m’a demandé ce que je pensais de son offre et les retours du reste de l’équipe », raconte Alex Karaban. « J’essayais juste de m’assurer que l’équipe avait un bon état d’esprit à ce moment-là, parce que nous avions eu beaucoup de perturbations. Moi, j’étais perturbé par l’inscription à la Draft. L’entraîneur l’était aussi un peu. Il voulait donc s’assurer que l’équipe elle-même était dans un bon état d’esprit. Ensuite, nous avons eu une bonne discussion et je lui ai dit : « Je suis heureux que vous y réfléchissiez, tout le monde est heureux que vous y réfléchissiez, nous voulions que vous y réfléchissiez parce que nous savons que c’est votre rêve ». Il a réfléchi et a fait ce qui était le mieux pour lui. Et nous sommes tous très heureux qu’il soit de retour ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités