NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Anthony Edwards doit faire plus vite et plus fort

NBA – L’arrière des Wolves est en retrait depuis le début de la série contre Dallas, évoluant dans un registre différent du sien, avec beaucoup (trop) de shoots à 3-pts.

Anthony EdwardsSi agressif et capable de faire de grosses différences face aux Nuggets, Anthony Edwards est bien loin de montrer ce visage en finale de conférence face aux Mavericks. Après deux matches, il n’affiche que 20 points de moyenne. Surtout, il est maladroit, avec un petit 33% de réussite au shoot et sa sélection interroge.

Alors que, face à Phoenix et Denver, il prenait globalement un tir sur trois derrière l’arc, contre Dallas, il use et abuse de cette arme, avec 9.5 tirs par match à cette distance (sur 16.5, soit 57% des tirs pris). Sans être trop maladroit (37%), l’arrière n’est pas non plus intouchable en ce moment à 3-pts.

Pourquoi penche-t-il autant de ce côté ? Pourquoi ne parvient-il pas à pénétrer ? « Il y a foule devant moi, peu d’espace. Et je refuse beaucoup de tirs, comme ceux à mi-distance. J’en refuse énormément », concède le All-Star.

Anthony Edwards doit donc trouver un moyen de faire sauter le verrou des Mavericks. Une piste à suivre pour son coach : aller plus vite. « Je pense qu’il doit prendre ses décisions plus rapidement », avance Chris Finch. « Kyrie Irving est un excellent exemple. Dès qu’il a le ballon, il essaie de casser la pression défensive, en allant vite. »

Dévorer les espaces disponibles

Une bonne façon de le faire serait de jouer davantage les transitions. Anthony Edwards l’a fait en début de Game 2, mais sans poursuivre ensuite. « Il est sorti du match petit à petit. Il a été aux lancers-francs quelques fois mais aurait pu y aller plus. On en a besoin », poursuit l’entraîneur de Minnesota, qui confirme également que son joueur a « refusé des tirs ouverts également ».

En plus, pour cette deuxième manche, avec 18 points, Mike Conley a tenté de mettre la pression sur la défense des Mavericks pour libérer un peu son coéquipier. « J’essaie de le soulager, il a tant à faire pour nous. Il doit défendre, faire le jeu, marquer. Je vais dans doute devoir être encore plus impliqué et agressif », annonce le meneur.

Après une série contre Denver forte en rebondissements et qu’il a fallu aller chercher en gagnant les deux derniers matches, dont le Game 7 à l’extérieur, Anthony Edwards, même à 22 ans, et avec la pression de l’événement, ne serait-il pas tout simplement fatigué ? À court de jus ?

Il joue beaucoup et son jeu, offensif comme défensif, demande beaucoup d’énergie. Ainsi, peut-être que les jambes sont désormais très, très lourdes. « C’est la finale de conférence. On ne peut pas cacher les joueurs. Kyrie Irving ne refuse pas les duels. C’est ce qu’il faut faire si on veut gagner », répond Chris Finch.

Anthony Edwards Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2020-21 MIN 72 32 41.7 32.9 77.6 0.8 3.9 4.7 2.9 1.8 1.1 2.2 0.5 19.3
2021-22 MIN 72 34 44.1 35.7 78.6 0.9 3.9 4.8 3.8 2.3 1.5 2.6 0.6 21.3
2022-23 MIN 79 36 45.9 36.9 75.6 0.6 5.2 5.8 4.4 2.4 1.6 3.3 0.7 24.6
2023-24 MIN 79 35 46.1 35.7 83.6 0.7 4.8 5.4 5.1 1.8 1.3 3.1 0.5 25.9
Total   302 34 44.6 35.3 79.3 0.7 4.5 5.2 4.1 2.1 1.4 2.8 0.6 22.9

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités