NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joel Embiid endosse la responsabilité de l’élimination des Sixers

NBA – Malgré son courage, Joel Embiid n’a pas réussi à sauver la saison des Sixers, et il s’en veut.

Joel EmbiidSes 39 points et 13 rebonds dans le Game 6 n’auront pas suffi, et comme un symbole, OG Anunoby est venu l’écrabouiller dans le « money time ». Malgré un genou en compote, puis un début de paralysie faciale, Joel Embiid aura tout donné. Mais une fois de plus, il ne remportera pas le titre, et depuis son arrivée en NBA, le MVP 2023 n’a toujours pas dépassé le stade des demi-finales de conférence. D’ailleurs, sa franchise n’a plus atteint une finale de conférence depuis… 23 ans !

« C’est nul de perdre ! Le but est de gagner un titre. À chaque fois que ce n’est pas le cas, c’est la seule chose qui importe » réagit le pivot All-Star. « Je me fous d’atteindre le second tour. Cela ne compte pas pour moi. On n’a juste pas atteint notre objectif. Le fait est qu’on croyait tellement en nous-mêmes qu’on pensait vraiment gagner. Tout ne s’est pas passé comme on le souhaitait ».

Progresser comme leader

La saison des Sixers avait débuté de la pire des manières avec le feuilleton James Harden, puis la blessure de Joel Embiid a réduit à néant la belle première partie de saison. Et finalement, les voilà déjà sortis après avoir essayé de rattraper le temps perdu depuis trois semaines.

« Je dois m’améliorer en tant que basketteur. Je dois faire mieux, et ça commence donc par moi » poursuit Joel Embiid. « Tout au long de la série, j’aurais pu mieux jouer. Peut-être que si j’avais mieux joué, nous aurions gagné, donc c’est de ma faute. C’est la raison pour laquelle nous avons perdu. Je dois donc trouver un moyen de m’améliorer en tant que basketteur, en tant que personne, en tant que leader, et revenir en espérant que tout le reste s’aligne. »

Ne pas laisser tomber Tyrese Maxey

Pour Joel Embiid, sa seule présence, même diminuée, était essentielle. Et puis, il ne voulait pas laisser tomber son équipe, et Tyrese Maxey. Pour le pivot, son jeune coéquipier fait aujourd’hui du « Top 10 des meilleurs joueurs NBA ».

« Tant que je peux jouer et sauter, ne serait-ce qu’un peu, et que je peux être sur le terrain, j’ai l’impression que ma présence est suffisante. Et ce même si je ne peux pas sauter et que je ne peux pas bouger comme je le voudrais, ou si mon corps ne réagit pas comme il le devrait. Mais j’aime jouer » conclut-il. « J’aurais pu prendre plus de temps pour guérir et revenir. Mais le fait que Maxey soit dans l’équipe et que je le connaisse depuis longtemps, je ne voulais pas y renoncer. Je voulais avoir l’opportunité d’être sur le terrain et de participer. Je ne voulais pas le décevoir, ni décevoir toute l’équipe. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →