Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En mode Stephen Curry, Caitlin Clark renvoie Iowa au Final Four

NCAA – Avec ses 41 points et 12 passes décisives, Caitlin Clark a pris sa revanche sur LSU, et Iowa retrouve le Final Four de la « March Madness ». Pour y affronter Connecticut.

Caitlin Clark et IowaC’était le remake de la finale de la dernière « March Madness », remportée par LSU. Cette fois, le duel avait lieu dès l’Elite Eight, et Caitlin Lark a pu prendre sa revanche sur Angel Reese.

Les deux formations étaient encore au coude-à-coude à la mi-temps, avant que la meilleure marqueuse de l’histoire de la NCAA ne chauffe à la Stephen Curry, en multipliant les 3-points devant une Hailey Van Lith qui ne déméritait pourtant pas. Mais Caitlin Clark trouvait l’espace avec ses décalages vers sa gauche, et son bras faisait le reste.

Comme pour Stephen Curry, la défense adverse paniquait à chaque fois que Caitlin Clark s’approchait de la ligne à 3-points, et cette dernière a pu en profiter pour offrir des paniers faciles à ses coéquipières. Elle finit donc le match avec 41 points à 13/29 au tir, dont 9/20 de loin, 12 passes décisives et 7 rebonds (mais 5 pertes de balle).

Dans son sillage, Iowa avait pris le contrôle de la deuxième mi-temps, même si on pouvait compter sur les joueuses de Kim Mulkey pour ne pas abandonner. Avec leur présence au rebond, Angel Reese (17 points, 20 rebonds, 3 contres) et ses camarades ont ainsi tout tenté pour arracher le hold-up, mais Caitlin Clark et ses Hawkeyes étaient simplement au-dessus, et elles ont globalement maîtrisé la fin de match pour s’imposer 94-87.

Iowa y retrouvera Connecticut, qui a de son côté battu USC (80-73) derrière les 28 points (11/23 au tir), 10 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 2 contres de Paige Bueckers.

La revenante, blessée lors de la précédente « March Madness », a fait la différence dans les dernières minutes, en inscrivant 7 des 11 points du 11-0 fatal des Huskies. Il fallait bien ça pour faire tomber les Trojans de JuJu Watkins, qui a compilé de son côté 29 points (9/25 au tir), 10 rebonds et 2 passes décisives.

Pour Connecticut et son coach, Geno Auriemma, c’est donc un retour au Final Four, un an après la fin de la série des Huskies, qui y avaient participé 14 fois de suite, avec six titres durant ce laps de temps.

L’autre match du Final Four opposera South Carolina, toujours invaincu cette saison, et NC State.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →